Fa­brice Asen­sio

La Montagne (Brive) - - Brive Pays De Beynat Et Midi Corrézien -

C’est avec une pro­fonde tris­tesse et beau­coup d’émo­tions que les ha­bi­tants de Bran­ceilles et des en­vi­rons ont ap­pris la mort de Fa­brice Asen­sio dé­cé­dé à l’âge de 50 ans. Is­su d’une fa­mille de 6 en­fants, il avait dé­bu­té sa car­rière en temps que foot­bal­leur pro­fes­sion­nel. An­cien dé­fen­seur, il avait joué no­tam­ment à Li­moges, Dun­kerque, Va­lence, Châ­tel­le­rault et Was­que­hal et avait dis­pu­té en­vi­ron 200 matchs en di­vi­sion 2 avant d’être re­cru­té pour prendre en charge les af­faires spor­tives de plu­sieurs clubs. No­tam­ment Arles­avi­gnon où il oc­cupe suc­ces­si­ve­ment plu­sieurs postes dans le re­cru­te­ment et la di­rec­tion spor­tive. En 2012, il ob­tient un di­plôme uni­ver­si­taire de ma­na­ger gé­né­ral de clubs pro­fes­sion­nels au Centre de droit et d’éco­no­mie du sport de Li­moges. En juin 2014, il re­joint l’en­ca­dre­ment tech­nique de l’évian Tho­non Gaillard Foot­ball Club, où il de­ vient en­traî­neur ad­joint char­gé de la su­per­vi­sion des ad­ver­saires au­près de Pascal Du­praz

Ac­tuel­le­ment, il oc­cu­pait un poste de re­cru­teur de joueurs pour un club an­glais. Il était sou­vent en dé­pla­ce­ment, mais c’est dans le pe­tit vil­lage de Bran­ceilles qu’il ai­mait par­ti­cu­liè­re­ment vivre, se res­sour­cer et bien sûr pra­ti­quer du sport avec sa fa­mille.

Sou­riant, gen­til, pré­ve­nant sa pré­sence était très ap­pré­ciée.

Ses ob­sèques ont eu lieu le 8 oc­tobre en l’église de Bran­ceilles en pré­sence de nom­breux amis ve­nus des 4 coins de France et d’eu­rope. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.