Chartrier-ferrière by night, c’est beau

La Montagne (Brive) - - Brive Pays De Larche Et Pays De Juillac -

Sa­me­di soir, à l’initiative de la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion du Bas­sin de Brive, la com­mune de Chartrier­ferrière ac­cueillait la ma­ni­fes­ta­tion : Le Jour de la Nuit. Ini­tiée de­puis 2009, Le Jour de la Nuit est une ma­ni­fes­ta­tion na­tio­nale de sen­si­bi­li­sa­tion à la pol­lu­tion lu­mi­neuse, à la pro­tec­tion de la bio­di­ver­si­té noc­turne et du ciel étoi­lé. La ma­ni­fes­ta­tion pro­po­sée, com­pre­nait : une d’ex­po­si­tion, des ex­po­sés, une ob­ser­va­tion de la voûte cé­leste et une sor­tie noc­turne qui per­met­tait d’écou­ter les bruits d’ani­maux la nuit. Étei­gnons les lu­mières, ral­lu­mons les étoiles. À cet ef­fet, le vil­lage de Chartrier, a été mis en mode : nuit com­plète, par l’ex­tinc­tion de tous les can­dé­labres. Pour dé­bu­ter la soi­rée, Guy Roques maire a pré­sen­té l’opé­ra­tion qui a per­mis à la com­mune de se voir la­bel­li­sée : Vil­lage Etoi­lé. Mi­chel De­romme pour­sui­vait en pré­sen­tant l’as­so­cia­tion Na­tio­nale pour la Pro­tec­tion du Ciel et de l’en­vi­ron­ne­ment Noc­turnes, puis ex­pli­quait les ef­fets de l’éclai­rage pu­blic, sur la faune, la flore, les éco­sys­tèmes ain­si que sur la san­té des hommes.

Un re­pré­sen­tant de la Ligue de Pro­tec­tion des Oi­seaux, in­ter­ve­nait à son tour pour com­plé­ter les ex­pli­ca­tions pré­cé­dentes. S’en sui­vait une ob­ser­va­tion des étoiles ain­si qu’une sor­tie à l’écoute des oi­seaux diurnes. Une hu­lotte mâle a ma­ni­fes­té sa pré­sence.

Plus, il y au­ra de « lu­mières éteintes », plus nous ver­rons d’étoiles dans le ciel, ajou­tait, Guy Roques qui concluait la pré­sen­ta­tion en ci­tant une phrase de Syl­vain Tes­son, écri­vain voya­geur : « On s’aper­ce­vra vite que la nuit à la belle étoile est né­faste. La voûte cé­leste rend in­som­niaque ; trop de beau­té, trop de gran­deur pour son­ger à dor­mir ». Un peu plus de trente per­sonnes ont as­sis­té à cette ma­ni­fes­ta­tion a qui le maire a sou­hai­té une bonne nuit sous les étoiles. ■

CHARTRIER-FERRIÈRE BY NIGHT. Un pu­blic at­ten­tif.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.