La vi­déo de trop

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités - BRU­NO MÈGE bru­no.mege@cen­tre­france.com

Bien sûr, il ne faut ja­mais vendre la peau de l’ours… Mais en­fin, celle de Trump de­vrait – mé­ta­pho­ri­que­ment – or­ner à par­tir du 21 jan­vier le « bu­reau ovale » oc­cu­pé à cette date par Hilla­ry Clin­ton. L’ul­time thème de cam­pagne du can­di­dat ré­pu­bli­cain – en ré­su­mé : « le scru­tin pré­si­den­tiel du 8 no­vembre va être tru­qué, il n’est pas sûr du tout que j’ac­cepte le ré­sul­tat » – est ce­lui d’un homme qui cherche dé­jà à ex­pli­quer sa dé­faite, en pro­fé­rant une ac­cu­sa­tion fan­tas­mée et pa­ra­noïaque. Au point où il en est dé­sor­mais, Trump se moque com­plè­te­ment que l’« es­ta­blish­ment » – pas seule­ment dé­mo­crate – s’étrangle d’in­di­ gna­tion de­vant cette dé­non­cia­tion peu cré­dible. Lui ne parle plus qu’au noyau dur de ses élec­teurs…

Les son­dages concer­nant la dou­zaine de « swing states » (« États in­dé­cis ») qui fe­ront la dé­ci­sion sont dans l’en­semble de plus en plus fa­vo­rables à Hilla­ry Clin­ton. Mais la vraie don­née po­li­tique lais­sant pré­sa­ger la dé­faite de Trump est la sui­vante : s’il était dé­jà dif­fi­cile pour lui de ga­gner après avoir in­sul­té les La­ti­nos, dans un pays où le poids de l’élec­to­rat his­pa­nique va sans cesse gran­dis­sant, sa vic­toire est de­ve­nue qua­si­ment im­pos­sible après qu’il se soit mis à dos une nette ma­jo­ri­té de l’élec­to­rat fé­mi­nin, suite à la ré­vé­la­tion de la fa­meuse vi­déo « ma­cho­sexiste » da­tant d’il y a plus de dix ans.

Au pas­sage, sa­luons le grand pro­fes­sion­na­lisme de l’équipe Clin­ton, qui a su faire « sor­tir » ce do­cu­ment ac­ca­blant pile au bon mo­ment.

Ce­la dit, le 8 no­vembre, en­vi­ron 40 % des élec­teurs qui se dé­pla­ce­ront don­ne­ront leur voix à Trump, mal­gré ses ou­trances, son in­com­pé­tence, le flou de son pro­gramme et on en passe. Ces gens­là ne sont pas tous – très loin de là ! – des ploucs ra­cistes, at­tar­dés, igno­rants et por­tés sur la gâ­chette. Ce sont le plus sou­vent des blancs ap­par­te­nant aux ca­té­go­ries po­pu­laires et à la classe moyenne pré­ca­ri­sée, lais­sés sur le bord du che­min par la mon­dia­li­sa­tion et la dés­in­dus­tria­li­sa­tion. Ils ex­priment via Trump leur hos­ti­li­té de plus en plus ra­di­cale à l’égard de l’« Amé­rique d’en haut » et des com­bines ayant cours à Wa­shing­ton. Hilla­ry Clin­ton fe­rait bien de ne pas les mé­pri­ser.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.