Les ligues eu­ro­péennes passent à l’acte et dé­fient L’UEFA

Ré­forme

La Montagne (Brive) - - Sports - L'actu Nationale -

Les ligues eu­ro­péennes de foot­ball (EPFL), fu­rieuses contre la ré­forme de la Ligue des cham­pions dé­ci­dée par L’UEFA, et le dan­ger d’une com­pé­ti­tion « fer­mée », ont dé­non­cé un ac­cord-cadre qui les lie.

Les ligues pour­raient ain­si or­ga­ni­ser des ren­contres de cham­pion­nat en même temps que les com­pé­ti­tions eu­ro­péennes de clubs.

L’EPFL, qui re­pré­sente 25 pays, veut ain­si ob­te­nir une re­né­go­cia­tion de la ré­forme de la C1 dé­ci­dée sans leur avis en août. « S’il n’y a pas de nou­vel ac­cord, chaque ligue pour­ra prendre sa propre dé­ci­sion », a dé­cla­ré le pré­sident de L’EPFL, le Sué­dois Lars­ch­ris­ter Ols­son, es­ti­mant qu’il « n’y a pas d’autre op­tion que de mettre un terme à l’ac­cord­cadre ac­tuel » avec L’UEFA.

La rup­ture a été dé­ci­dée à la qua­si­una­ni­mi­té des 23 ligues pré­sentes hier à son as­sem­blée gé­né­rale à Zu­rich, seule la Ligue ita­lienne vo­tant contre, tan­dis que la Rou­ma­nie s’est abs­te­nue.

La rai­son de la co­lère ? La ré­forme de la Ligue des cham­pions, dé­ci­dée cet été et qui pré­voit que pour la pé­riode 2018­2021, l’es­pagne, l’an­gle­terre, l’al­le­magne et l’ita­lie au­raient quatre places ga­ran­ties en phase de poules de la C1.

Cette nou­velle donne fa­vo­ri­se­rait les gros clubs de ces grands pays du foot, as­su­rés de se par­ta­ger la belle manne des droits TV. Ce qui fait grin­cer des dents les autres for­ma­tions.

Une ren­contre « est dé­jà pré­vue » entre Ols­son et Alek­san­der Ce­fe­rin, nou­veau pré­sident de L’UEFA, au cours de la deuxième se­maine de no­vembre, a pré­ci­sé le pa­tron de L’EPFL. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.