LA PO­LI­TIQUE ÉCO­NO­MIQUE DE HOL­LANDE SA­LUÉE PAR STAN­DARD & POOR’S

La Montagne (Brive) - - France & Monde - Actualités -

RE­PRISE ÉCO­NO­MIQUE. Bonne note. L’agence de no­ta­tion Stan­dard and Poor’s (S & P) a relevé, hier, la pers­pec­tive de la note « AA » de la France. Elle passe de « AA né­ga­tive », c’est­à­dire avec la pers­pec­tive d’un abais­se­ment, à « AA stable ». S& P avait été la pre­mière des grandes agences à pri­ver la France de son triple A en jan­vier 2012 avant de la pla­cer sous pers­pec­tive né­ga­tive deux ans plus tard. L’agence amé­ri­caine jus­ti­fie sa dé­ci­sion en met­tant en avant « l’in­tro­duc­tion gra­duelle de ré­formes pour re­lan­cer la crois­sance sur fond de conso­li­da­tion bud­gé­taire ». Les « risques » de dé­gra­da­tion qu’elle avait iden­ti­fiés à l’époque ne sont pas « ma­té­ria­li­sés », in­dique­t­elle. Elle sou­ligne que « la re­prise éco­no­mique est en bonne voie, tout par­ti­cu­liè­re­ment si le re­bond dans les in­ves­tis­se­ments des en­tre­prises est confir­mé, et si la crois­sance de l’em­ploi ac­cé­lère ». L’agence met no­tam­ment en exergue « les ré­formes de la fis­ca­li­té et du code du tra­vail », qui de­vraient avoir « des ef­fets sta­bi­li­sa­teurs sur l’em­ploi, la crois­sance, la com­pé­ti­ti­vi­té et les fi­nances pu­bliques ». Ma­nuel Valls s’est aus­si­tôt fé­li­ci­té de cette bonne note. « Nos ré­formes pour re­dres­ser notre éco­no­mie, notre at­trac­ti­vi­té, sans RIEN sa­cri­fier de notre mo­dèle so­cial, paient. Conti­nuons ! » a­t­il ré­agi sur son compte Fa­ce­book.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.