La ci­trouille reine même sans car­rosse

Les bé­né­voles ont cé­lé­bré 20 ans de fêtes ce week­end, dans la cour de l’école

La Montagne (Brive) - - La Une - Ca­ro­line Gi­rard brive@cen­tre­france.com

■ AN­NI­VER­SAIRE. Chabrignac était le royaume de la­ci­trouille à l’oc­ca­sion des vingt ans de cette fête. Spec­tacles pour en­fants et gour­man­dises étaient au ren­dez­vous. ■ CONCOURS. Comme chaque an­née, un concours était or­ga­ni­sé pour dé­si­gner la plus grosse ci­trouille. La cu­cur­bi­ta­cée ga­gnante pèse plus de 370 kg.

L’au­tomne était là sous toutes ces formes, ce week-end à Chabrignac. En ver­sion mi­ni, géante ou bonne à man­ger, la cu­cur­bi­ta­cée était reine.

Ce n’est pas en car­rosse, mais bien en soupe que la ci­trouille s’est trans­for­mée hier, à Chabrignac, aux douze coups de mi­di. De­puis 20 ans, elle règne en maître deux jours du­rant. Par­fois tor­due, sou­vent jouf­flue, la ci­trouille s’est, cette an­née en­core, trou­vé une place de choix dans la cour de l’école du vil­lage.

« Au bout de 20 ans, on se de­mande tou­jours ce qu’on peut faire de plus ! », plai­sante Ch­ris­tian Bou­zon, le « pa­pa » de la fête de la ci­trouille. Seul ins­ti­tu­teur de l’école élé­men­taire, c’est avec sa pe­tite ar­mée de bé­né­voles, d’élèves et de pa­rents qu’il a re­mué les jar­dins voi­sins pour en ti­rer les plus belles cu­cur­bi­ta­cées.

Ils étaient plus d’une cin­quan­taine sur le week­end, re­con­nais­sables avec leur cha­peau sur la tête, à ani­mer cet an­ni­ver­saire. « Lors d’une réunion, l’un d’entre nous a lan­cé un “Dé­jà 20 ans, cha­peau bas !”, re­prend l’ins­ti­tu­teur. Nous en avons fait le thème de cette nou­velle édi­tion ».

Du pain cuit par une bande de co­pains

Les pieds dans la paille et la tête dans les guir­landes, libre à cha­cun de se lais­ser gui­der. Mais sou­vent, c’est bien le nez qui s’im­pro­vise maître de la vi­site. Entre les odeurs de châ­taignes grillées, de pains aux noix tout juste sor­tis du four, et de crêpes, que les ma­mans font sau­ter à tout va, le seul em­bar­ras, c’est bien le choix.

Dans l’un des trois fours du vil­lage, ral­lu­mé pour l’oc­ca­sion, 70 pe­tites boules de pâtes se dorent la pi­lule. « Avec deux autres co­pains, Alain et Ar­thur, on s’im­pro­vise bou­lan­gers le temps d’une jour­née, ta­quine Phi­lippe. Il y a dé­jà eu quelques lou­pées en vingt ans, mais on se débrouille ! ». En tout cas, per­sonne n’a lais­sé de miettes. ■

PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

PHO­TO : FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

PE­SÉE. Pour éta­blir le clas­se­ment des plus grosses ci­trouilles, il fal­lait pas­ser sur la ba­lance pour que leur poids soit vé­ri­fié.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.