Brive sur une bonne dy­na­mique avant le der­by

La sé­quence eu­ro­péenne a été conclue sur une bonne note, sa­me­di, à Wor­ces­ter. En ga­gnant en An­gle­terre (24-25), Brive conserve ses chances de qua­li­fi­ca­tion et en­grange de la confiance pour Cler­mont.

La Montagne (Brive) - - La Une - Jean-paul Co­hade

Chaque chose en son temps. Si la ré­cep­tion de Cler­mont pour le der­by, ce di­manche, trot­tait bien dans les têtes cor­ré­ziennes, sa­me­di, avant d’af­fron­ter Wor­ces­ter, Brive a fait les choses dans l’ordre pour se mettre dans les meilleures dis­po­si­tions pos­sibles pour ce choc, tout en conser­vant ses chances de qua­li­fi­ca­tion pour les quarts de fi­nale.

La pre­mière étape de sa sé­quence eu­ro­péenne n’avait pas été cou­ron­née de suc­cès, loin s’en faut, mais Brive a su cor­ri­ ger ce qui n’al­lait pas dans le se­cond acte en An­gle­terre.

Et le staff cor­ré­zien a in­sis­té, avant la ren­contre, sur ce pe­tit signe du des­tin qui pla­çait deux équipes jouant en Jaune et Bleu deux se­maines de suite sur le che­min du CAB... Le suc­cès contre les pre­miers, à Wor­ces­ter, a donc per­mis de bien pré­pa­rer le se­cond. Certes, le 11e de Pre­mier­ship n’a pas le ni­veau du lea­der du Top 14, qui a en­core ato­mi­sé la dé­fense bor­de­laise ce week­end, mais les 160 mi­nutes dis­pu­tées contre des Bri­tan­niques joueurs ont eu va­leur de test pour la dé­fense cor­ré­zien­ ne. Et mal­gré les es­sais en­cais­sés à New­port, cette der­nière n’a pas vo­lé en éclat, cé­dant es­sen­tiel­le­ment sur des contres. En An­gle­terre, la ligne bri­viste a bien te­nu, ne s’af­fo­lant pas sous les as­sauts ré­pé­tés des War­riors.

Des joueurs re­mis dans le bain et d’autres re­po­sés

La pa­ren­thèse eu­ro­péenne a par ailleurs eu deux ver­tus ap­pré­ciables dans l’op­tique du match à ve­nir et pour le­quel un gui­chet fer­mé au Sta­dium n’est pas à ex­clure. Tout d’abord, elle a per­mis à cer­tains cadres qui avaient beau­coup don­né jusque­là (Ger­main, Hau­man, Me­la, Le De­ve­dec, Koya­mai­bole…) d’em­ma­ga­si­ner un peu de fraî­cheur qui ne se­ra pas de trop contre L’ASM. Elle a aus­si don­né du rythme à des joueurs comme Ng­we­nya et Na­my qui res­tent sur deux bonnes pres­ta­tions en Chal­lenge.

L’amé­ri­cain a d’ailleurs ins­crit son pre­mier es­sai sous ses nou­velles cou­leurs et a pu dé­mon­trer que les vieux au­to­ma­tismes de son époque biar­rote avec Bu­ro­tu et Mi­gnar­di avaient de beaux restes.

Il ne reste « plus » dé­sor­mais au CAB qu’à re­faire la bas­cule vers une autre com­pé­ti­tion, celle du Top 14. Et si, on le ré­pète, l’op­po­si­tion de ce week­end se­ra d’un autre ni­veau que New­port et Wor­ces­ter, Brive peut se dire qu’il a su battre des grosses équipes telles que Tou­lon et le Ra­cing. Et qu’il n’y a pas si long­temps, il a fait de même contre un club Jaune et Bleu.

PHO­TO WOR­CES­TER WAR­RIORS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.