QUES­TIONS À RE­NAUD LA­GRAVE

La Montagne (Brive) - - Le Fait Du Jour -

Vice-pré­sident en charge des trans­ports, Re­naud La­grave fait de la ter­ri­to­ria­li­sa­tion de la main­te­nance, une prio­ri­té.

■ Que pensez-vous des in­quié­tudes des syn­di­cats ? On est tou­jours at­ten­tifs à ce que disent les syn­di­cats, même si quand on écrit à une col­lec­ti­vi­té, on at­tend d’avoir la réponse… Je consi­dère que ce cour­rier ar­rive à un mo­ment où on peut tous et toutes s’in­ter­ro­ger sur l’ave­nir. On est tous en ré­flexion.

■ Bor­deaux, Saintes, les inau­gu­ra­tions de centre de main­te­nance ont été nom­breuses, ces der­nières se­maines. Et Li­moges ? À ma connais­sance, il n’y a pas de pro­jet, ni de de­mande. On vient d’inau­gu­rer le tech­ni­centre de Bor­deaux où on a in­ves­ti 25 M€. Puis Saintes, ce ven­dre­di, où on a mis 10 M€ sur la table. S’il faut in­ter­ve­nir à Pé­ri­gueux ou Li­moges, on le fe­ra. Il faut une stra­té­gie de main­te­nance et pour nous, celle passe par une main­te­nance ter­ri­to­ria­li­sée. En terme de dis­po­ni­bi­li­té des TER, c’est ce qu’il y a de mieux. Pour l’em­ploi aus­si, ce­la a des ré­per­cus­sions. On a une vo­lon­té de main­te­nir l’em­ploi en ré­gion. En 2018, on au­ra 60 nou­velles rames sur la ré­gion. On tra­vaille éga­le­ment pour que l’ha­billage des trains, plus lé­ger, se fasse en ré­gion. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.