VU DE NOU­VELLE-AQUI­TAINE

La Montagne (Brive) - - L'essentiel -

■ « J’ai tra­vaillé sans sa­voir lire » Ca­cher son illet­trisme pen­dant plus de qua­rante-cinq ans à son em­ployeur au quo­ti­dien mais aus­si à ses en­fants : c’est le té­moi­gnage poi­gnant d’un homme à Thouars (Deux-sèvres) re­cueilli par nos confrères de La Nou­velle Ré­pu­blique du Centre-ouest. L’oc­ca­sion de le­ver un ta­bou, mais aus­si de mettre en lu­mière les as­so­cia­tions qui aident ces per­sonnes à com­battre leurs dif­fi­cul­tés. ■

■ Un bra­queur chas­sé à coup de pa­ra­pluie ! C’est une his­toire pa­rue dans La Cha­rente libre, qui se ter­mine mieux que pré­vu. Ven­dre­di, à La Cou­ronne (Cha­rente), un homme a fait ir­rup­tion dans un sa­lon de coif­fure pour y dé­ro­ber la caisse. C’était sans comp­ter sur l’in­ter­ven­tion d’une cliente qui n’a pas hé­si­té à dé­gai­ner son pa­ra­pluie pour ten­ter de dis­sua­der le vo­leur. De­vi­nez quoi ? Elle y est par­ve­nue. ■

■ L’homme le plus beau de Nou­velle-aqui­taine est Bor­de­lais. Sa­me­di l’élec­tion de Mis­ter France a eu lieu en Gi­ronde. Si nos re­pré­sen­tants li­mou­sins (deux Li­mou­geauds) n’ont pas dé­cro­ché la cou­ronne, c’est un Bor­de­lais de 20 ans, Ba­tiste Hu­meau qui a été sa­cré Mis­ter France Nou­velle-aqui­taine, par­mi qua­torze can­di­dats choi­sis par le co­mi­té Mis­ter Events-mis­ter France. Ba­tiste Hu­meau re­pré­sen­te­ra la grande ré­gion lors de l’élec­tion de Mis­ter France qui de­vrait avoir lieu dé­but 2017. ■

■ La pre­mière pho­to en cou­leurs du monde prise à Agen. C’est du moins ce qu’af­firme une as­so­cia­tion lot-et-ga­ron­naise dans les co­lonnes de Sud-ouest. Cette as­so­cia­tion mi­lite pour faire re­con­naître le gé­nie de Louis Du­cos du Hau­ron, in­ven­teur de ce pro­cé­dé. La pho­to, une prise de vue d’agen de 1877, se­rait donc le pre­mier pay­sage pho­to­gra­phique de l’his­toire en cou­leurs. ■

■ Une ca­gnotte ou­verte pour rendre jus­tice à un chat. Une lot-et-ga­ron­naise, ré­sident à Boé, près d’agen, a vu son chat mou­rir après avoir été coin­cé entre deux murs. La pro­prié­taire du dé­funt ma­tou bap­ti­sé Co­quine es­time que « tout n’a pas été fait pour le sau­ver » comme elle l’a ex­pli­qué à nos confrères de Sud-ouest. Elle a dé­ci­dé de por­ter plainte pour cruau­té en­vers un ani­mal. Afin de sup­por­ter les frais d’avo­cat, cette dame a ou­vert une ca­gnotte sur In­ter­net. Hier, 85 eu­ros sur les 1.500 de­man­dés, avaient été ré­col­tés. ■

■ La ma­ter­ni­té de Saint-jean-d’an­gé­ly fer­me­ra en 2017. En 2017, les femmes ré­si­dant dans les en­vi­rons de Saint-jean-d’an­gé­ly (Cha­rente-ma­ri­time) de­vront al­ler ac­cou­cher à Saintes, si­tuée à une tren­taine de ki­lo­mètres. Avec 260 ac­cou­che­ments re­cen­sés par an, l’hô­pi­tal ac­cu­se­rait un dé­fi­cit de six mil­lions d’eu­ros, se­lon France 3 .La ma­ter­ni­té de­vien­dra un centre pé­ri­na­tal, ce qui per­met­tra aux fu­tures ma­mans d’être sui­vies pen­dant leur gros­sesse et d’être prises en charge après l’ac­cou­che­ment. ■

■ Moins de cèpes en Dor­dogne ? Se­lon France In­fo, les cèpes sont ab­sents des fo­rêts de Dor­dogne. Dans le Pé­ri­gord, « la sai­son des cèpes est vrai­ment mau­vaise, à cause d’un été top sec et d’un dé­fi­cit de pluie », af­firme le mé­dia na­tio­nal. Vers des em­bou­teillages dans les fo­rêts du Li­mou­sin ? ■

AGEN. La pre­mière pho­to en cou­leurs du monde au­rait été prise à Agen en 1877. Une as­so­cia­tion tente de mettre en lu­mière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.