Valls : « Nous de­vons re­dou­bler d’ef­forts »

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Ma­nuel Valls a ju­gé, hier, qu’il fau­drait « au moins dou­bler les ca­pa­ci­tés de prise en charge des per­sonnes ra­di­ca­li­sées d’ici à la fin de 2017, car ces dis­po­si­tifs ré­duisent les risques de pas­sage à l’acte ».

« Il fau­dra au moins dou­bler les ca­pa­ci­tés de prise en charge d’ici à la fin 2017. Il fau­dra di­ver­si­fier les mo­da­li­tés de prise en charge, ter­ri­toire par ter­ri­toire et sou­te­nir les ac­teurs qui s’in­ves­tissent dans ce champ d’ac­tion », a dé­cla­ré le Pre­mier mi­nistre, à Pa­ris, à l’oc­ca­sion des Ren­contres na­tio­nales contre la ra­di­ca­li­sa­tion.

« En deux ans et de­mi, 12.000 per­sonnes ont été si­gna­lées pour ra­di­ca­li­sa­tion, per­met­tant alors à nos ser­vices de ren­sei­gne­ment de pro­cé­der à des vé­ri­fi­ca­tions sys­té­ma­tiques pour re­cou­per ces in­for­ma­tions, confir­mées dans en­vi­ron 70 % des cas. En pa­ral­lèle de l’ac­ti­vi­té de sur­veillance et de l’ac­tion ju­di­ciaire, qui sont bien évi­dem­ment dé­ter­mi­nantes, nous avons tra­vaillé à une meilleure prise en charge so­ciale, édu­ca­tive, psy­cho­lo­gique ou psy­chia­trique », a­t­il in­sis­té.

Ma­nuel Valls a « la cer­ti­tude que, pour ré­pondre à l’ur­gence de la si­tua­tion, il fau­dra au moins dou­bler les ca­pa­ci­tés de prise en charge d’ici à la fin 2017 ». « Dé­jà, de­puis mai, les dis­po­si­tifs lo­caux sont pas­sés de 1.600 à 2.240 in­di­vi­dus pris en charge, et de 800 à 970 fa­milles ac­com­pa­gnées », a pré­ci­sé le chef du gou­ver­ne­ment.

« Ce qui est sûr, c’est que les dis­po­si­tifs de sui­vi et de prise en charge que nous bâ­tis­sons ré­duisent les risques de pas­sage à l’acte et agissent donc pour la sé­cu­ri­té des Fran­çais. Nous de­vons donc col­lec­ti­ve­ment re­dou­bler d’ef­forts ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.