Mi­ni­ci­ta­dine, maxi­convoi­tise

La Smart Fort­wo II reste en tête pour la troi­sième an­née consé­cu­tive

La Montagne (Brive) - - Jeux -

Se­lon une étude pu­bliée hier, la Smart Fort­wo II reste, pour la troi­sième an­née consé­cu­tive, la voi­ture la plus vo­lée en France, de­vant la Ro­ver Evoque et la Ford Fies­ta.

Voi­ci un re­cord dont le construc­teur al­le­mand Mer­cedes – pro­prié­taire de la marque Smart – se pas­se­rait bien : pour la troi­sième an­née consé­cu­tive, la Smart Fort­wo II est la voi­ture plus vo­lée, en France, se­lon une étude pu­bliée, hier, par l’as­so­cia­tion « 40 mil­lions d’au­to­mo­bi­listes » et BCA Ex­per­tise (lea­der fran­çais de l’ex­per­tise au­to­mo­bile).

+2,3 % en 2015

Les an­glaises de Ro­ver font leur en­trée au clas­se­ment des voi­tures les plus sus­cep­tibles d’être dé­ro­bées : le mo­dèle Evoque grimpe di­rec­te­ment à la deuxième place et le Range Ro­ver oc­cupe le qua­trième rang.

Les 4x4 sont as­sez re­pré­sen­tés dans ce clas­se­ment puis­qu’on re­trouve éga­le­ment la BMW X5 E70/LCI et la BMW X671, res­pec­ti­ve­ment à la 6e et 8e place. On re­lève éga­le­ment la pré­sence de ber­lines de luxe, comme la Re­nault Me­gane 2 (7e), la Seat Leon (9e) et la Ci­troën DS3 (10e).

Long­temps pre­mière de ce clas­se­ment, la Ford Fies­ta – sur­tout le mo­dèle com­mer­cia­li­sé entre 1989 et 1996 – pointe à la troi­sième place.

De­puis deux ans, le nombre de voi­tures vo­lées est re­par­ti à la hausse après 12 an­nées de baisse (+2,3 % en 2015), soit plus de 110.000 vé­hi­cules vo­lés l’an pas­ sé, un pré­ju­dice es­ti­mé à 1,2 mil­liard d’eu­ros pour les com­pa­gnies d’as­su­rance, rap­pelle l’as­so­cia­tion « 40 mil­lions d’au­to­mo­bi­listes ».

Cô­té vé­hi­cules van­da­li­sés, au­cune voi­ture fran­çaise : les Mi­ni ca­brio­let R57 et R 52 rem­portent la palme (12 % et 8 % des cas de van­da­lisme). Viennent en­suite : l’opel Ti­gra Twin Top (7 %), le Ch­rys­ler 300C (7 %), le San­gyong Ac­tyon VP (7 %), la MG TF (7 %), la Fiat 500C et la Fiat 500 (6 %), l’au­di TT (6 %) et, en­fin, la BMW Sé­rie 1 E88 Ca­brion (6 %).

« Mouse-ja­cking »

L’étude est ba­sée sur le nombre de vé­hi­cules par­ti­cu­liers ex­per­ti­sés entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016 par BCA Ex­per­tise et ayant abou­ti à une ré­pa­ra­tion ou perte to­tale de vé­hi­cule. L’étude est com­plé­tée par les sta­tis­tiques de l’ob­ser­va­toire des vols Tra­queur, so­cié­té spé­cia­liste de la dé­tec­tion et de la ré­cu­pé­ra­tion de vé­hi­cules vo­lés qui font état de l’évo­lu­tion des dif­fé­rentes mé­thodes de vols.

« Le mouse­ja­cking (vol à la sou­ris, N.D.L.R.), tech­nique de vol ba­sée sur l’uti­li­sa­tion de ma­té­riel informatique et élec­tro­nique, reste la pra­tique do­mi­nante avec plus de 70 % des vols », note Pierre Chas­se­ray, dé­lé­gué gé­né­ral de l’as­so­cia­tion. ■

Lo­ca­li­sa­tion. Les ré­gions Ile-de-france et Pro­vence-alpes-côte d’azur sont les plus tou­chées par les vols, et ce type de dé­lit connaît une forte pro­gres­sion dans les dé­par­te­ments du Nord et du Pas-de-ca­lais.

AFP

DANS LES RUES DE PA­RIS. Une Smart, fa­cile à vo­ler car toute pe­tite…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.