Plus que quatre ro­man­ciers en lice pour le Gon­court

La Montagne (Brive) - - Jeux -

L’aca­dé­mie Gon­court a dé­voi­lé, hier, son ul­time sé­lec­tion de ro­mans en lice pour le plus pres­ti­gieux prix lit­té­raire du monde fran­co­phone dont fait par­tie le pri­mo­ro­man­cier Gaël Faye qui s’im­pose d’ores et dé­jà comme la ré­vé­la­tion de cette ren­trée. La pre­mière sé­lec­tion comp­tait seize au­teurs, il n’en reste dé­sor­mais plus que quatre avant le ver­dict fi­nal at­ten­du le 3 no­vembre. Gaël Faye, né en 1982, a fi­gu­ré dans la qua­si­to­ta­li­té des pre­mières sé­lec­tions des prix d’au­tomne dont le Mé­di­cis, le Re­nau­dot, le Fé­mi­na, le Grand prix du ro­man de l’aca­dé­mie fran­çaise et l’in­te­ral­lié. Fi­gure mon­tante de la scène rap fran­çaise et un des 66 pri­mo­ro­man­ciers de la ren­trée, il a dé­jà re­çu le prix du ro­man Fnac pour Pe­tit pays, sur l’en­fance et l’exil d’un mé­tis fran­co­rwan­dais qui gran­dit au Bu­run­di avant que sa vie ne se fis­sure avec la guerre ci­vile et le gé­no­cide au Rwan­da voi­sin. Voi­ci la sé­lec­tion par ordre al­pha­bé­tique d’au­teurs : Ca­the­rine Cus­set, L’autre qu’on ado­rait (Gal­li­mard) ; Gaël Faye, Pe­tit pays (Gras­set) ; Ré­gis Jauf­fret, Can­ni­bales (Seuil) ; Lei­la Sli­ma­ni, Chan­son Douce (Gal­li­mard). En 2015, Ma­thias Enard avait rem­por­té le prix pour Bous­sole (Actes Sud). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.