Une sé­lec­tion dans la conti­nui­té de l’été

Deux in­vi­tés sur­prises dans la liste de joueurs com­mu­ni­quée par Guy No­vès, hier

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

Charles Ol­li­von et Ar­thur Itur­ria comme seuls nou­veaux ve­nus, et pour pal­lier des bles­sures : le sé­lec­tion­neur du XV de France Guy No­vès a convo­qué, mer­cre­di, 28 des 30 joueurs de la « Liste Elite » dé­voi­lée en juillet, pour pré­pa­rer le pre­mier test-match d’au­tomne, le 12 no­vembre, contre les Sa­moa.

Tra­vailler dans la conti­nui­té. Ré­gle­men­tai­re­ment, l’en­ca­dre­ment des Bleus n’était pas obli­gé de faire uni­que­ment ap­pel, pour le stage à par­tir de di­manche à Mar­cous­sis (Es­sonne), aux 30 joueurs de la « Liste Elite » pour les­quels la mise à dis­po­si­tion au­près du XV de France est élar­gie. Le texte de la con­ven­tion 2016­2020, ap­prou­vée par la Fé­dé­ra­tion et la Ligue en juillet et qui en fixe les règles, dis­pose en ef­fet que « 30 joueurs se­ront sé­lec­tion­nés pour un stage de 15 jours dé­bu­tant le di­manche 30 oc­tobre ». Pas for­cé­ment ceux de la « Liste Elite ».

Hor­mis les bles­sés Ber­nard Le Roux et Paul Je­dra­siak, bles­sés et res­pec­ti­ve­ment rem­pla­cés par Charles Ol­li­von et Ar­thur Itur­ria, Guy No­vès a ce­pen­dant choi­si d’ap­pe­ler tous les membres de ce groupe, plus deux joueurs hors con­ven­tion car n’évo­luant pas dans le Cham­pion­nat de France : le numéro 8 de Nor­thamp­ton (An­gle­terre) Louis Pi­ca­moles et l’ai­lier Vi­ri­mi Va­ka­ta­wa, sous contrat avec la Fé­dé­ra­tion.

Porte ou­verte. Cer­tains joueurs de cette « Liste Elite » ne brillent pour­tant guère de­puis le dé­but de sai­son, comme Sé­bas­tien Bé­zy, Yoann Hu­get ou Jules Plis­son. A l’in­verse, des Cler­mon­tois Camille Lo­pez, Mor­gan Par­ra et Noa Na­kai­ta­ci, ou de Brice Du­lin (Ra­cing 92), qui n’en font pas par­tie. Des choix qui s’ex­pli­ quent par cette lo­gique de conti­nui­té prô­née par Guy No­vès, mais aus­si peut­être par sa vo­lon­té de ne pas d’em­blée por­ter un coup à une con­ven­tion âpre­ment né­go­ciée et is­sue du fias­co de la Coupe du monde 2015.

Et No­vès de ci­ter jus­te­ment l’exemple de Cler­mont : « Si je com­mence à ap­pe­ler Franck Azé­ma (le di­rec­teur spor­tif et ma­na­ger) pour lui prendre l’en­semble de l’équipe de Cler­mont sa­chant qu’il a un match à pré­pa­rer, il va me dire : “Tu es bien mi­gnon, dé­jà que tu sé­lec­tionnes cer­tains joueurs de la liste Elite, si tu me prends aus­si ceux qui ne sont pas pro­té­gés…” »

Le sé­lec­tion­neur ne ferme pour au­tant la porte à per­sonne pour la suite. Et no­tam­ment pour les tests face à l’aus­tra­lie (19 no­vembre) et les All Blacks (26 no­vembre) au Stade de France : « Il me pa­raît évident que tous les joueurs fran­çais peuvent être élus s’ils le mé­ritent. La con­ven­tion est très im­por­tante mais je ne vois pas pour­quoi les autres ne se­raient pas concer­nés. »

Deux in­vi­tés su­prises. Dans ce groupe de 32 fi­gurent donc deux in­vi­tés sur­prises. Le pre­mier est le troi­sième ligne po­ly­va­lent Charles Ol­li­von (23 ans), de re­tour au pre­mier plan de­puis le dé­but de sai­son avec Tou­lon après une sai­son blan­ che au RCT, où il avait si­gné à l’été 2015 après avoir éclos à Bayonne, au point de connaître en no­vembre 2014 ses deux pre­mières (et seules) sé­lec­tions avec les Bleus.

Le se­cond, Itur­ria, n’avait lui ja­mais été ap­pe­lé en bleu. C’est dé­sor­mais chose faite après la bles­sure à une che­ville sa­me­di der­nier de son co­équi­pier à Cler­mont Paul Je­dra­siak. Deuxième ligne très mo­bile âgé de 22 ans, Itur­ria, ré­vé­la­tion du dé­but de sai­son, était dans les pe­tits pa­piers de l’en­ca­dre­ment, fi­gu­rant sur la « Liste dé­ve­lop­pe­ment » de 30 joueurs de moins de 23 ans à fort po­ten­tiel qu’il suit. ■

OL­LI­VON. après une Le troi­sième ligne po­ly­va­lent du RCT est de re­tour au pre­mier plan sai­son blanche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.