BRÈVES DE CAM­PAGNE

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

POUR MA­CRON, C’EST NON !

Em­ma­nuel Ma­cron a re­je­té l’ap­pel au ras­sem­ble­ment à gauche lan­cé par Ma­nuel Valls en in­di­quant que son mou­ve­ment « En Marche ! » ne tra­vaillait pas « à des re­com­po­si­tions de par­ti ». ■

MISE AU POINT DE LA­GARDE.

Se­lon le pré­sident de L’UDI, Jean-ch­ris­tophe La­garde, « Jup­pé n’a conclu de mar­ché avec per­sonne, ni avec Bay­rou, ni avec nous ». Se­lon lui, Jup­pé « veut une vé­ri­table al­liance, un ras­sem­ble­ment vo­lon­taire, pas une prise d’otages ». ■

« SEN­TI­NELLE » AR­RÊ­TÉE ?

S’il est élu à la pré­si­dence, Fran­çois Fillon ar­rê­te­rait l’opé­ra­tion Sen­ti­nelle « le mo­ment ve­nu », pré­fé­rant ren­for­cer la gen­dar­me­rie pour la sé­cu­ri­té in­té­rieure. ■

L’AD­DI­TION POUR DU­FLOT.

Le pre­mier se­cré­taire du PS Jean-ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis es­time que Cé­cile Du­flot, éli­mi­née dès le pre­mier tour de la pri­maire de son par­ti EELV, « au­ra bien du mal », « pour toute une sé­rie des rai­sons », à l’em­por­ter dans sa cir­cons­crip­tion de Pa­ris aux lé­gis­la­tives de juin 2017. ■

CO­PÉ ET JUP­PÉ.

Jean-fran­çois Co­pé es­time que si Jup­pé rem­por­tait la pri­maire, « tout (res­te­rait) à faire en­suite » pour l’em­por­ter à la pré­si­den­tielle : « Tout dé­pen­dra des per­son­na­li­tés qu’il au­ra à ses cô­tés ». ■

LARROUTUROU RÉ­IN­TÉ­GRÉ.

Ré­in­té­gré par les membres de son par­ti, le co­fon­da­teur de Nou­velle Donne Pierre Larrouturou s’es­time tou­jours vê­tu du cou­tume de can­di­dat à la pré­si­dence de ND. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.