Élé­phants, gre­nouilles, dau­phins… en dan­ger

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Les po­pu­la­tions de mam­mi­fères, poissons, oi­seaux, am­phi­biens et rep­tiles dans le monde se sont ef­fon­drées de 58 % en qua­rante-deux ans (entre 1970 et 2012) et ce dé­clin va se pour­suivre si nous ne fai­sons rien, alerte le WWF dans son rap­port Pla­nète vi­vante 2016.

« Que la bio­di­ver­si­té pour­suive sa chute, et le monde na­tu­rel que nous connais­sons au­jourd’hui s’ef­fon­dre­ra d’un seul tenant », aver­tit le di­rec­teur gé­né­ral du WWF In­ter­na­tio­nal, Mar­co Lam­ber­ti­ni, dans cet état des lieux de la pla­nète. « Le dé­clin su­bi par les po­pu­la­tions d’es­pèces sau­vages est de plus en plus pré­oc­cu­pant, sou­ligne­t­il. Il de­vrait at­teindre en moyenne 67 % » d’ici à 2020, si rien n’est fait pour en­rayer la ten­dance. »

« Ré­gres­sion de la vie sur la pla­nète »

« On est en train d’as­sis­ter à une ré­gres­sion de la vie sur la pla­nète dont nous sommes en par­tie res­pon­sables, c’est un fac­teur de risque ma­jeur pour nous », re­lève Pascal Can­fin, di­rec­teur gé­né­ral du WWF France.

Car « quand le vi­vant dis­pa­raît, c’est le ca­pi­tal na­tu­rel qui dis­pa­raît. Et si on dé­truit ce ca­pi­tal na­tu­rel, on dé­truit notre ca­pa­ci­té à vivre sur la pla­nète dans la du­rée ». « L’hu­ma­ni­té se met elle­même en dan­ger », ré­sume le WWF.

Le pré­cé­dent rap­port, pa­ru en 2014, fai­sait état d’une chute de 52 % des po­pu­la­tions de ver­té­brés dans le monde entre 1970 et 2010. Pour me­su­rer leur évo­lu­tion, le WWF, en col­la­bo­ra­tion no­tam­ment avec la So­cié­té zoo­lo­gique de Londres, a étu­dié 14.152 po­pu­la­tions ap­par­te­nant à 3.706 es­pèces ver­té­brées. ■

PHOTO AFP

BRA­CON­NAGE. 111.000 élé­phants dis­pa­rus de­puis 2006.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.