La Com­mu­nau­té de com­munes en marche

La Montagne (Brive) - - Brive Arrondissement Et Lot -

La struc­ture de la nou­velle Com­mu­nau­té de Com­munes du Mi­di Cor­ré­zien est en marche.

Les élus de la Com­mu­nau­té de com­munes de l’an­cien can­ton de Beau­lieu se sont réunis dans la salle Sé­vi­gné. Ils ont dé­li­bé­ré sur le bud­get exé­cu­toire de 2016, le bud­get pré­vi­sion­nel de 2017 et des dé­ci­sions mo­di­fi­ca­tions re­la­tives au bud­get du SSIAD.

Les sommes dé­fi­ni­tives des fonds de concours sont al­louées à hau­teur de 65.000 € pour l’amé­na­ge­ment du stade de Beau­lieu et de 7.000 € pour ce­lui de No­nards. Une as­sis­tance tech­nique de Cor­rèze in­gé­nie­rie a été sol­li­ci­tée pour les pro­jets de la mai­son de san­té de Beau­lieu et du mu­sée de la Cha­pelle­aux­saints, une somme de 7.800 € a été oc­troyée à chaque étude.

La fu­sion des syn­di­cats de l’eau, SIERB et Ro­chede­vic, a été adop­tée. Ce syn­di­cat por­te­ra le nom de Bel­lo­vic et ré­pon­dra à la mise en place de la Com­mu­nau­té de com­munes du Mi­di Cor­ré­zien. Bel­lo­vic se­ra un syn­di­cat mixte, fer­mée et à la carte.

La pro­duc­tion d’eau po­table se­ra as­su­mée par Bel­lo­vic pour une par­tie de l’ag­glo­mé­ra­tion de Brive ain­si que les com­munes d’al­bus­sac et Neuville.

Un deuxième vo­let concer­ne­ra la dis­tri­bu­tion de l’eau dans le nou­veau Mi­di Cor­ré­zien.

La troi­sième com­pé­tence in­té­gre­ra l’as­sai­nis­se­ment col­lec­tif, les che­mins ru­raux des com­munes. Ce­ci était en vi­gueur dans les treize com­munes du can­ton de Beau­lieu c’est­à­dire le SIERB ; elle s’ou­vri­ra aux com­munes qui sou­haitent y adhé­rer.

Le siège so­cial de Bel­lo­Vic s’ins­tal­le­ra à Meys­sac. Il re­grou­pe­ra les 35 dé­lé­gués des com­munes du Mi­di Cor­ré­zien plus Al­tillac. L’as­sem­blée se­ra consti­tuée d’un dé­lé­gué ti­tu­laire et d’un sup­pléant de chaque com­mune. L’ag­glo­mé­ra­tion de Brive bé­né­fi­cie­ra de deux dé­lé­gués, les com­munes d’al­bus­sac et de Neuville au­ront leur re­pré­sen­tant.

Les conseils mu­ni­ci­paux des com­munes de­vraient pour le 30 no­vembre ap­prou­ver le nom de Bel­lo­Vic ain­si que la di­rec­tion de ce syn­di­cat qui se com­po­se­rait de : un pré­sident, trois vice­pré­si­dents (une com­pé­tence pour les an­ciens sites), un tré­so­rier.

Les élus se sont pen­chés sur la pas­sa­tion d’études de mar­chés, sur le Plan lo­cal d’ur­ba­nisme (PLU) ain­si que sur l’éla­bo­ra­tion d’un Plan lo­cal d’ur­ba­nisme In­ter­com­mu­nal (PLUI) et la Ré­gle­men­ta­tion Lo­cale de Pu­bli­ci­té In­ter­com­mu­nale (RLPI).

La fu­sion des six Com­mu­nau­tés de com­munes de la Val­lées de la Dor­dogne (Beau­lieu, Bey­nat, Meys­sac, Argentat, Mer­coeur, Saint­privat) n’ayant pas abou­ti, cha­cun as­su­me­ra dé­sor­mais les frais d’étude pour son ter­ri­toire. Les Com­mu­nau­tés de com­munes et les mai­ries s’ap­puyaient sur les ser­vices de l’état pour dé­li­vrer les per­mis de construire. Do­ré­na­vant ces com­pé­tences sont dé­vo­lues aux nou­velles Com­mu­nau­tés de com­munes. Argentat a dé­cli­né la mu­tua­li­sa­tion de ce ser­vice avec la nou­velle en­ti­té du Mi­di Cor­ré­zien

Chaque en­ti­té as­su­me­ra dé­sor­mais la ges­tion de ce ser­vice : les per­mis de construire (PLUI). Le trai­te­ment de ces dos­siers exige des com­pé­tences. Le fu­tur Mi­di Cor­ré­zien se trouve de­vant un di­lemme, en­ga­ger du per­son­nel ou se tour­ner vers le SCOT de Brive.

« Cette dé­ci­sion ne se­rait­elle pas le pre­mier pas vers l’in­té­gra­tion fu­ture du Mi­di Cor­ré­zien dans la grande ag­glo­mé­ra­tion de Brive de 100.000 ha­bi­tants ? La vi­sion d’un grand ter­ri­toire ru­ral Val­lée de la Dor­dogne com­pris entre deux ag­glo­mé­ra­tions ur­baines celle de Brive et Tulle n’au­ra été qu’une uto­pie ? » ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.