Un Beau­blanc comme on l’aime

Les sup­por­ters imou­geauds se sont mon­trés à la hau­teur

La Montagne (Brive) - - Sports Basket-ball - Mat­thieu Ma­rot

Le Li­moges CSP a pu comp­ter sur le sou­tien de son pu­blic et les belles per­for­mances du duo Ca­ma­ra­wood pour étouf­fer une équipe de Nan­terre dans le dur.

On ne la fait pas à l’en­vers au pu­blic li­mou­geaud. Fron­deur face à Cho­let, Beau­blanc a, cette fois, plei­ne­ment sou­te­nu ses pro­té­gés.

L’am­biance. Beau­blanc a été grand sa­me­di soir. Il a été comme on l’aime. C’est­à­dire bruyant, qua­si plein et avec des fans de­bout pour hur­ler leur sou­tien au CSP. Le pu­blic a aus­si su se mon­trer pa­tient en ne sanc­tion­nant pas les cinq pre­mières mi­nutes cau­che­mar­desques des Li­mou­geauds qui ont at­ten­du 4’23” pour ins­crire leur pre­mier pa­nier. Jus­qu’au coup de sif­flet fi­nal et ce tour d’hon­neur mé­ri­té pour Ca­ma­ra et les siens, Beau­blanc a été à fond.

Les tops. Cha­cun dans leur re­gistre, ils ont été les deux grands ar­ti­sans de la vic­toire du Li­moges CSP. Da­shaun Wood a été par­fait dans le rôle du me­neur d’hommes avec ses 7 passes dé­ci­sives pour 0 bal­lon per­du tan­dis que Ca­ma­ra a cre­vé l’écran grâce à son abat­tage sous les pan­neaux.

Les flops. Pas­cal Don­na­dieu trou­vait son équipe moins bien de­puis sa vic­toire face au Mans et es­pé­rait une ré­ac­tion face au CSP. L’en­traî­neur de Nan­terre 92 n’a vi­si­ble­ment pas été en­ten­du. Ses joueurs n’ont pas exis­té dans l’en­ga­ge­ment. Ils ont souf­fert pen­dant 40 mi­nutes face à l’agres­si­vi­té li­mou­geaude. S’ils ont eu quelques mu­ni­tions pour re­col­ler au score au fil de la ren­contre, ils les ont toutes gâ­chées.

La stat. Les Li­mou­geauds ont per­du 14 bal­lons dont 6 dans le pre­mier quart­temps. Au­teurs de cinq pre­mières mi­nutes très in­quié­tantes, les hommes de Dule Vu­jo­se­vic ont to­ta­le­ment rec­ti­fié le tir. Le ra­tio passe dé­ci­sive du duo de me­neurs US Da­shaun Wood­cliff Ham­monds a été par­fait (12­0). Les Nan­ter­riens se sont mon­trés net­te­ment plus dis­pen­dieux avec 23 bal­lons lais­sés en route.

Le re­tour. Après Phi­lippe Her­vé, Beau­blanc a sa­lué le re­tour de Hei­ko Schaf­fart­zik. Le pu­blic li­mou­geaud a chan­té à la gloire de son an­cien pro­té­gé, tan­dis que Dule Vu­jo­se­vic y al­lait de son pe­tit bé­cot avant le coup d’en­voi. ■

ME­NEUR. Cliff Ham­monds a été très sobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.