Vim­père en sei­gneur, Be­toulle s’im­pose

Da­mien Be­toulle rem­porte cette 25e édi­tion

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin - Jean-pierre Gan­dois

Au terme d’une course qui n’a dé­ci­dé de son vain­queur que sur la ligne d’ar­ri­vée, c’est Da­mien Be­toulle qui a rem­por­té, d’une courte tête, cette édi­tion Fré­dé­ric-mis­tral, hier ma­tin, à Blond.

« On a bat­tu les re­cords ». En ef­fet, l’or­ga­ni­sa­teur de la course pou­vait se ré­jouir de l’af­fluence de cette der­nière qui bat­tait son plein, puis­qu’elle n’af­fi­chait pas moins de 900 cou­reurs sur les lignes de dé­part, dont 215 com­pé­ti­tifs. Les concur­rents se sont ba­taillés sur trois par­cours (14 km, 26 km, 42 km) es­sen­tiel­le­ment com­po­sés de che­mins. On pou­vait éga­le­ment no­ter la pré­sence du pro­fes­sion­nel Théo Vim­ père, ve­nu rendre vi­site à ses ter­rains d’en­fance. Il s’im­po­sait donc comme grand fa­vo­ri.

« Je te la laisse »

En ef­fet, c’est lui qui im­po­sait le tem­po dès le dé­but de la course et for­mait très ra­pi­de­ment un groupe de quatre cou­reurs à l’avant. Im­po­sant une trop grosse ca­dence d’en­trée, ses trois com­pa­gnons le lais­saient faire la course tout seul de­vant. À moins d’une di­zaine de ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée, Da­mien Be­toulle aban­don­nait ses deux ad­ver­saires et ten­tait le tout pour le tout afin de ré­cu­pé­rer Théo Vim­père, de­vant.

C’est dans la zone « à pied » qu’il y par­ve­nait, s’of­frant ain­si. Ain­si, il s’of­fra le pri­vi­lège de dis­ pu­ter la vic­toire fi­nale au sprint. Ce der­nier sprint n’avait pas lieu, puisque Théo Vim­père, en grand sei­gneur, ne dis­pu­tait pas la vic­toire et lais­sait Be­toulle s’im­po­ser. Un grand geste en guise d’of­frande pour un concur­rent qui n’a pas dé­mé­ri­té et, qui plus est, ap­par­tient à son an­cien club, L’US Nantiat. ■

PHO­TO STE­PHANE LE­FEVRE

SEI­GNEUR. Vim­père (nu­mé­ro 67) a lais­sé Da­mien Be­toulle s’im­po­ser.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.