Un En­du­ro tou­jours aus­si pas­sion­nant

Au­bus­son a vé­cu au rythme des mo­tos tout le week­end

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin - Cy­ril Mau­gard

Du spec­tacle, des dif­fi­cul­tés, un pu­blic connais­seur, des bé­né­voles ex­tra­or­di­naires, tous les in­gré­dients étaient au ren­dez vous ce wee­kend au­tour d’au­bus­son.

Tout avait pour­tant mal com­men­cé avec l’an­nu­la­tion de la boucle 1, dé­ci­dée le ven­dre­di après­mi­di par la pré­fec­ture. Les cen­taines d’heures de tra­vail sur ce tra­cé ont été ré­duites à néant suite à cette dé­ci­sion pour le moins tar­dive.

Le mo­to­club avait alors deux pos­si­bi­li­tés, soit an­nu­ler la course soit la ré­duire à une seule boucle. C’est cette deuxième so­lu­tion qui a été vo­tée dans la nuit de ven­dre­di à sa­me­di par le co­mi­té di­rec­teur.

Les pi­lotes sont donc par­tis le sa­me­di après­mi­di avec les temps cu­mu­lés du pro­logue Ato­mic Mo­to du ven­dre­di et de la spé­ciale du sa­me­di ma­tin qui ont fait dé­pla­cer 2000 à 3000 spec­ta­teurs.

Pre­mier duo creu­sois à la 51e place

La course s’est donc dé­rou­lée sur une seule boucle, réa­li­sée 3 fois pour les hard et deux pour les softs. Mal­gré le ré­tré­cisse­ ment du tra­cé, la course s’est idéa­le­ment réa­li­sée grâce à la pré­sence de tous les bé­né­voles qui ont pu flui­di­fier le pas­sage des mo­tos dans les points spec­ta­cu­laires. Sans eux, la course n’au­rait pu avoir lieu.

Ni­veau ré­sul­tats, le tra­cé a mal­gré tout fait son oeuvre puisque seuls les deux pre­miers fi­nissent les 3 tours en hard et quatre duos en soft. Chez les hard, le duo Al­be­part Em­ma­nuel/quey­rere Alexandre s’im­pose avec une di­zaine de mi­nutes d’avance sur l’équi­page Mar­pi­nard Yan­nick/pey­ret Flo­rian. Le pre­mier duo creu­sois fi­nit 51e en hard. Florent Be­lot et An­tho­ny Bour­saud.

Chez les soft, Boyer Ni­co­las/gi­raud Fa­bien s’im­ posent de­vant Ber­ger Jean­ma­rie/ro­bin Lu­cien.

Suite à la re­mise des prix, l’en­du­ro Club Au­bus­son­nais en a pro­fi­té pour re­mer­cier tous ses par­te­naires lo­caux, les pi­lotes qui ont vu leur for­mat de course mo­di­fié et, bien évi­dem­ment, tous les bé­né­voles pour leur in­ves­tis­se­ment. ■

SPÉ­CIALE. Le pro­logue pro­po­sait un tra­cé et un site propre au spec­tacle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.