L’al­le­magne re­prend une coupe

La Montagne (Brive) - - Sports -

Ve­nue avec son équipe B, re­par­tie avec le tro­phée : l’al­le­magne, sans au­cun ti­tu­laire ha­bi­tuel, a dé­cro­ché sa pre­mière Coupe des Confédérations en bat­tant le Chi­li (1-0) en fi­nale de l’édi­tion 2017, hier à Saint-pé­ters­bourg.

Les cham­pions du monde suc­cèdent au pal­ma­rès au Bré­sil triple te­nant du titre, et es­pèrent dé­sor­mais rompre la ma­lé­dic­tion qui a vu les vain­queurs des neuf édi­tions tous échouer à rem­por­ter le Mon­dial dans la fou­lée.

Or, c’est jus­te­ment pour faire le dou­blé 2014/2018 que Joa­chim Löw avait choi­si d’évi­ter à ses ti­tu­laires de dis­pu­ter trois tour­nois en trois ans. Il n’avait du coup convo­qué que trois cham­pions du monde (Mus­ta­fi, Gin­ter et Drax­ler) au sein du groupe le plus jeune du pla­teau russe, seule­ment 24 ans et 4 mois en moyenne.

Il a pu faire une re­vue d’ef­fec­tif qui a per­mis des confir­ma­tions (Ter Ste­gen, Rü­di­ger, Kim­mich, Hec­tor), des ré­vé­la­tions (Ru­dy, Go­retz­ka, Stindl, Wer­ner) et des pro­messes (Can, Hen­richs, Brandt), le tout en em­pi­lant douze buts en cinq matches.

Les Chi­liens ont eux per­du le match sur une énorme er­reur : Diaz se fai­sait sub­ti­li­ser le bal­lon de­vant sa sur­face par Wer­ner qui n’avait plus qu’à ser­vir Stindl, pous­sant le bal­lon dans la cage vide pour ou­vrir le score (20e). Stindl re­joi­gnait ain­si ses co­équi­piers Wer­ner et Go­retz­ka en tête du clas­se­ment des bu­teurs (3 réa­li­sa­tions cha­cun).

Pour­tant, les Al­le­mands ont souf­fert. Des joueurs qui s’étaient com­por­tés en va­leurs sûres au fil du tour­noi, no­tam­ment les paires de la­té­raux Kim­mich­hec­tor et de ré­cu­pé­ra­teurs Ru­dy­go­retz­ka, ont su­bi la pres­sion du Chi­li et no­toi­re­ment de Vi­dal, com­bat­tant om­ni­pré­sent au vo­lume im­pres­sion­nant.

La Mann­schaft a man­qué de pré­ci­sion au mo­ment de conclure ses contre­at­taques, comme ces ten­ta­tives ex­cen­trées de Go­retz­ka (36e, 45e) ou ce raid de Drax­ler dont la frappe était dé­viée en cor­ner (55e).

Le Chi­li a lui man­qué cruel­le­ment de réa­lisme : ses ten­ta­tives s’avé­raient ra­re­ment ca­drées ou dan­ge­reuses, à l’image du tir au­des­sus de la barre de Vi­dal, qui de rage mar­te­lait le sol (76e), ou de ce­lui de Sa­gal sur un centre en re­trait (84e).

TRO­PHÉE. Avec une équipe bis, l’al­le­magne a tout de même rem­por­té la Coupe des Confédérations.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.