Vers une gauche pro­gres­siste

La Montagne (Brive) - - Brive - F.R.

Les der­nières élec­tions ont lais­sé les mi­li­tants du Par­ti com­mu­niste fran­cais avec plus d’in­ter­ro­ga­tions qu’elles n’ont ap­por­té de ré­ponses.

Avec un constat im­pla­cable : « La gauche n’a ja­mais été aussi faible à la sor­tie d’une élec­tion ».

Quelle re­cons­truc­tion me­ner à gauche ? Quelle se­ra l’uti­li­té du PCF dans cette re­cons­truc­tion ? Es­til en­core ca­pable de pro­po­ser des so­lu­tions aux pro­blèmes des Fran­çais ?

Les ques­tions ont été nom­breuses, sa­me­di, au stade De­vaud, lors de la fête de la sec­tion de Brive du PCF au­tour de Claude Gou­my, se­cré­taire de sec­tion, et d’alain Guil­bert, se­cré­taire dé­par­te­men­tal. Re­mise en ques­tion

« Nous sommes face à une grosse re­mise en cause. Nous avons be­soin d’ini­tier un dé­bat de fond, sans ta­bou, ni conces­sion. Nous de­vons nous ou­vrir à d’autres per­sonnes qui portent des va­leurs com­munes, ain­si qu’aux jeunes. Il faut re­cons­truire une vé­ri­table gauche pro­gres­siste », a sou­li­gné Phi­lippe Tillet, can­di­dat PCF aux der­nières lé­gis­la­tives sur la cir­cons­crip­tion de Brive.

Un PCF qui de­vra être se­lon lui « un sup­port pour ac­com­pa­gner le mou­ve­ment so­cial qui se­ra né­ces­saire au pays pour contre­ba­lan­cer l’ul­tra­li­bé­ra­lisme du gou­ver­ne­ment Ma­cron. Nous avons un gros chan­tier de­vant nous ». Un chan­tier né­ces­saire aussi pour per­mettre d’en­di­guer la mon­tée du po­pu­lisme : « Au 2e tour des lé­gis­la­tives, un can­di­dat sur cinq était Front na­tio­nal ».

PHO­TO F.R.

RE­CONS­TRUC­TION. Ils étaient une tren­taine à par­ti­ci­per au dé­bat sa­me­di ma­tin à Brive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.