An­dy Mur­ray n’a pas traî­né

Tson­ga passe le deuxième tour

La Montagne (Brive) - - Sports -

An­dy Mur­ray n’a pas traî­né hier pour ral­lier le troi­sième tour de Wimbledon.

Dus­tin Brown n’est que 97e mon­dial mais l’al­le­mand a dé­jà réa­li­sé des gros coups sur le ga­zon du All En­gland Club. Deux an­ciens n° 1 mon­diaux et lau­réats du tour­noi, l’aus­tra­lien Lley­ton He­witt (2013) et Na­dal (2015) en avaient fait les frais.

Mais Mur­ray, qui dé­fend non seule­ment son tro­phée mais aus­si sa place de n° 1 mon­dial, s’est mon­tré vi­gi­lant tout au long de la par­tie conclue sans trem­bler (6­3, 6­2, 6­2) en 1 h 36. Je­ter de l’ar­gent risque de coû­ter cher au Russe Da­niil Med­ve­dev (49e)... Le bour­reau de Stan Wa­wrin­ka, s’est in­cli­né dès son se­cond match (6­4, 6­2, 3­6, 2­6, 6­3) contre le Belge Ru­ben Be­mel­mans (124e).

En co­lère, le jeune joueur de 21 ans lan­cé des pièces de mon­naie au pied de la chaise de l’ar­bitre. « J’étais dé­çu par le ré­sul­tat. C’était frus­trant après ma grande vic­toire

(contre Wa­wrin­ka ) », a ex­pli­qué Med­ve­dev. « Dans le feu de l’ac­tion, j’ai mal ré­agi. Je m’en ex­cuse. »

Bat­tu d’en­trée à l’open d’aus­tra­lie, rat­tra­pé par des crampes de stress au troi­sième tour de Ro­landGar­ros, Pouille a cette fois­ci bu­té contre le fan­tasque po­lo­nais Jer­zy Ja­no­wicz, qui avait dis­pa­ru des ra­dars après sa de­mi­fi­nale à Londres en 2013.

Jo­wil­fried Tson­ga est lui pas­sé sans pro­blème contre l’ita­lien Si­mone Bo­lel­li (6­1, 7­5, 6­2) et re­trou­ve­ra au 3e tour le frap­peur amé­ri­cain Sam Quer­rey qui lui avait cau­sé des sueurs froides il y a trois ans au 2e tour. Dans le duel fran­co­fran­çais, Paire a bat­tu Her­bert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.