Une « ligne rouge » !

La Montagne (Brive) - - France & Monde -

La Fé­dé­ra­tion na­tio­nale des trans­ports rou­tiers (FNTR) et de l’union des en­tre­prises de trans­port et lo­gis­tique de France (TLF) ont aver­ti, hier, que l’éco­taxe de­meu­rait une « ligne rouge » pour la pro­fes­sion, en réac­tion aux dé­cla­ra­tions de la mi­nistre des Trans­ports Eli­sa­beth Borne qui ré­flé­chit à une taxa­tion des poids lourds. « Le feuille­ton dé­sas­treux de l’éco­taxe dé­bu­té en 2007 s’est ache­vé en 2014 par un aban­don to­tal. L’état semble donc re­ve­nir sur ses en­ga­ge­ments, ce qui ne sau­rait être ac­cep­té », pré­cise-til. Dans un en­tre­tien aux Échos, Eli­sa­beth Borne a, elle, ju­gé né­ces­saire de « ré­flé­chir à une fa­çon de faire payer les poids lourds » sans pour au­tant « re­lan­cer en l’état » le pro­jet d’éco­taxe aban­don­né par le pré­cé­dent gou­ver­ne­ment. Me­sure phare du Gre­nelle de l’environnement en 2007, cette taxe sur les poids lourds de­vait fi­nan­cer la construc­tion et l’en­tre­tien des in­fra­struc­tures de trans­port.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.