Des Ton­tons flin­gueurs fa­çon fi­gu­rines

Le sculp­teur Sté­phane Saint Emett était à Brive, hier

La Montagne (Brive) - - Brive - Vir­gi­nie Fillâtre

Il est ve­nu en per­sonne, hier, ap­por­ter sa der­nière créa­tion : la scène de la cui­sine des Ton­tons flin­gueurs. Une pièce d’ar­tiste fa­bri­quée uni­que­ment à la de­mande, dont la nu­mé­ro 2 trône dé­sor­mais der­rière la vi­trine de la bou­tique An­tan et Néo.

« La pre­mière que j’ai li­vrée, c’est la nu­mé­ro 7. Un mec est ve­nu spé­cia­le­ment de Bor­deaux la cher­cher à Pa­ris », confie le sculp­teur Sté­phane Saint Emett, dont les fi­gu­rines sont na­tio­na­le­ment re­cher­chées par les col­lec­tion­neurs et ama­teurs de ci­né­ma fran­çais.

Un suc­cès qui n’a de cesse de sur­prendre cet ar­tiste qui se dé­fi­nit comme « un créa­teur de ra­re­tés » : « Je crois que mes sta­tuettes rap­pellent des sou­ve­nirs de jeu­nesse ». Un acte de nos­tal­gie qui touche en par­ti­cu­lier le film « aux dia­logues cultis­simes de Mi­chel Au­diard » : Les

Ton­tons flin­gueurs . « Ma pre­mière col­lec­tion, en 2006, suite à un pa­ri avec des co­pains. On en est à plus de 6.000 sta­tuettes ven­dues ». Et ce n’est pas fi­ni. Car après avoir consa­cré douze ans à son tra­vail de des­si­na­teur d’animation, Sté­phane a

bas­cu­lé, ir­ré­mé­dia­ble­ment, dans la sculp­ture de fi­gu­rines : « Je vou­lais créer des col­lec­tions sur le ci­né­ma fran­çais de fin des an­nées 1960 et dé­but des an­nées 1970, qui n’existent pas ».

Un pa­ri réus­si haut la main. D’au­tant que les sources d’ins­pi­ra­tion sont in­fi­nies : La Grande va­drouille, Bor­sa­li­no, Le clan des Si­ci­liens, Don Ca­mil­lo, Les gen­darmes de Saint

Tro­pez , Rab­bi Ja­cob… Au­tant d’oeuvres ci­né­ma­to­gra­phiques qui ont vu leurs per­son­nages cro­qués et im­mor­ta­li­sés sous les doigts de Sté­phane Saint Emett.

Un ar­tiste com­blé et dont le ta­lent lui ré­serve de belles sur­prises : « J’ai eu la chance d’of­frir mon Bor­sa­li­no à Jean­paul Bel­mon­do, l’an der­nier, à l’oc­ca­sion de son an­ni­ver­saire. Une belle ren­contre et un sa­cré sou­ve­nir ».

PHOTO FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE.

CRÉA­TIONS. Des Ton­tons flin­gueurs im­mor­tels grâce à Sté­phane Saint Emett.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.