Djo­ko­vic et Fe­de­rer tran­quilles

La Montagne (Brive) - - Sports -

Les hur­le­ments de l’amé­ri­caine Be­tha­nie Mat­teksands, bles­sé à un ge­nou, ont re­lé­gué au se­cond plan les pres­ta­tions des té­nors No­vak Djo­ko­vic et Ro­ger Fe­de­rer, qua­li­fiés pour le troi­sième tour de Wim­ble­don sans perdre un set hier.

Mat­tek­sands a hur­lé de dou­leur, al­lon­gée au mi­lieu du court, lorsque son ge­nou droit s’est dé­ro­bé et l’a contrainte à l’aban­don contre la Rou­maine So­ra­na Cirs­tea (4­6, 7­6 (7/4), 0­0)

La dra­ma­tique scène, qui s’est pro­duite au dé­but de la troi­sième manche con­ tre la Rou­maine So­ra­na Cirs­tea, a fait le tour des ré­seaux so­ciaux.

Ro­ger Fe­de­rer, en quête d’un hui­tième sacre re­cord, et No­vak Djo­ko­vic, triple cham­pion à Londres, avaient à peine fou­lé les courts mar­di, leurs ad­ver­saires ayant aban­don­né au bout d’une qua­ran­taine de mi­nutes. Ils ont joué un match com­plet cette fois­ci, sans être in­quié­tés, sauf peut­être Fe­de­rer dans le pre­mier set contre Du­san La­jo­vic, par­te­naire de Coupe Da­vis de Djo­ko­vic (7­6 (7/0), 6­3, 6­2).

Sous une cha­leur pe­san­ te, le Serbe a peau­fi­né ses ré­glages contre l’es­poir tchèque Pav­la­sek, 136e mon­dial, ma­té 6­2, 6­2, 6­1.

Cô­té fran­çais, Mon­fils n’aime tou­jours pas le ga­zon, « chiant » parce qu’il faut « pen­ser à ne pas tom­ber » mais il a sur­pas­sé son peu d’ap­pé­tence pour la sur­face contre l’es­poir bri­tan­nique Kyle Ed­mund (7­6 (7/1), 6­4, 6­4).

« La Monf » ai­me­rait bien tout de même at­teindre pour la pre­mière fois les 8es de fi­nale. Il lui fau­dra pour ce­la écar­ter un com­pa­triote, Adrian Man­na­ri­no, vain­queur du Ja­po­nais Yui­chi Su­gi­ta (6­1, 5­7, 4­6, 7­6 (7/2), 6­2).

Kris­ti­na Mla­de­no­vic a elle cé­dé contre l’une de ses vic­times fa­vo­rites Ali­son Riske, et s’est plaint de l’état des ter­rains.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.