Ra­mi et Man­dan­da : L’OM ne chôme pas

La Montagne (Brive) - - Sports -

Pen­dant que l’équipe part pour son deuxième stage en Suisse au­jourd’hui, l’olym­pique de Mar­seille pour­suit sa mé­ta­mor­phose avec du consis­tant au mercato : Adil Ra­mi (Sé­ville) s’est an­non­cé et le re­tour de Steve Man­dan­da (Crys­tal Pa­lace) a été of­fi­cia­li­sé hier.

Les fans pen­saient qu’« Il Fe­no­me­no » Man­dan­da re­vien­drait avant que Ra­mi ne soit an­non­cé. Mais le dé­fen­seur cen­tral in­ter­na­tio­nal fran­çais, qui évo­luait de­puis 2015 au FC Sé­ville, a pos­té lui même sur sa page Fa­ce­book qu’un deal avait été trou­vé entre le club es­pa­gnol et L’OM.

« In­for­ma­tion of­fi­cielle : ac­cord trou­vé entre le FC Sé­ville et l’olym­pique de Mar­seille », dé­clare­t­il sim­ple­ment, en lé­gende d’une photo de lui tout sou­rire, lu­nettes à verres fu­més sur le nez, as­sis à un bu­reau de­vant un mur ta­pis­sé aux cou­leurs de L’OM. Man­dan­da suit

L’of­fi­cia­li­sa­tion du re­tour ­ pour trois sai­sons ­ au ber­cail du gar­dien Steve Man­dan­da n’a pas tar­dé moins d’une heure après. Après 441 matches avec le bla­son « Droit au but » sur la poi­trine, Man­dan­da va très vite battre le re­cord de matchs joués pour l’olym­pique de Mar­seille, dé­te­nu par le mi­lieu of­fen­sif d’avant et après­guerre Ro­ger Scot­ti, 453 matchs en blanc de 1942 à 1958.

À Londres, il n’a joué que 10 ren­contres en une sai­son qui a du­re­ment écor­né son pres­tige. Il n’a pas chi­pé la place au gar­dien gal­lois Wayne Hen­nes­sy et a dé­grin­go­lé de la place de n°2 à l’in­fir­me­rie, à cause d’un ge­nou ré­cal­ci­trant.

Un re­tour après un tel échec a for­cé­ment quelque chose de pi­teux. Mais sur les bords de la Mé­di­ter­ra­née son pres­tige est in­tact.

Après l’at­ta­quant de Mo­na­co Va­lère Ger­main et le mi­lieu in­ter­na­tio­nal bré­si­lien de Wolf­sburg Luiz Gus­ta­vo, Ra­mi et Man­dan­da sont les 3e et 4e re­crues du mercato estival de L’OM.

À Mar­seille, Ra­mi ne se­ra pas non plus en terre in­con­nue puis­qu’il va re­trou­ver Ru­di Gar­cia, l’en­traî­neur avec le­quel il avait réa­li­sé le dou­blé coupe­cham­pion­nat en 2011 sous les cou­leurs de Lille. Il avait dans la fou­lée quit­té la Ligue 1 pour Va­lence, avant de faire un cro­chet en Ita­lie à L’AC Mi­lan puis de re­ve­nir de­puis deux sai­sons en Li­ga au FC Sé­ville, où il a no­tam­ment ga­gné l’eu­ro­pa League.

Avec Ra­mi et Man­dan­da, le mercato mar­seillais com­mence à avoir belle al­lure, avec une forte ten­dance de joueurs à gros vé­cu.

De­puis la prise de pou­voir du businessman amé­ri­cain Frank Mccourt, seul le jeune Mor­gan San­son (22 ans), ve­nu de Mont­pel­lier cet hi­ver, est un es­poir.

L’OM au­rait be­soin d’un autre ren­fort en at­taque et suit tou­jours le Co­lom­bien de L’AC Mi­lan Car­los Bac­ca, Ste­van Jo­ve­tic, prê­té ces six der­niers mois au Sé­ville FC par l’in­ter Mi­lan, et rêve en­core de l’at­ta­quant des Bleus Oli­vier Gi­roud (Ar­se­nal).

CONSTRUC­TION. Le pré­sident de L’OM, Jacques-hen­ri Ey­raud, pour­suit son re­cru­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.