14 juillet : à qui doit-on nos feux d’ar­ti­fice ?

La Montagne (Brive) - - Estivités - Anaïs Lebranchu tulle@cen­tre­france.com

Tous les ans, pour la fête na­tio­nale du 14 juillet, des mil­liers de per­sonnes se re­trouvent pour as­sis­ter aux feux d’ar­ti­fice or­ga­ni­sés dans leur ville ou leur com­mune. Mais der­rière ces spec­tacles ex­plo­sifs et lu­mi­neux se cache un réel sa­voir-faire. Pri­vi­lé­giant la sé­cu­ri­té mais sur­tout le plai­sir du pu­blic, les ar­ti­fi­ciers créent et réa­lisent des feux d’ar­ti­fice avec une réelle pas­sion… sou­vent an­ces­trale.

«C’est comme un ta­bleau. C’est un des­sin dans le ciel », ex­plique Da­vid Du­cay, fu­tur PDG de la so­cié­té Mau­gein Ar­ti­fices, si­tuée à For­gès en Cor­rèze. Pas­sion­né, il se sa­tis­fait de la sai­son à ve­nir : « Nous sommes une pe­tite en­tre­prise mais nous avons dé­jà beau­coup de spec­tacles pré­vus ».

En ef­fet, l’en­tre­prise va réa­li­ser, du­rant la sai­son, des feux d’ar­ti­fice dans plu­sieurs villes du dé­par­te­ment, et même plus… « Comme la concur­rence, nous vou­lons avoir des clients dans un large sec­teur : de la Cor­rèze en pas­sant par la Haute­vienne, mais aus­si dans le Lot et le Can­tal », ex­plique le tren­te­naire.

Cou­leurs pas­tels, feux qui cli­gnotent…

Si la fa­mille Mau­gein se pas­sionne pour la tech­nique de tir des feux d’ar­ti­fice, une grosse par­tie de son tra­vail consiste à créer de toutes pièces les spec­tacles.

Agnès Mau­gein, fu­ture di­rec­trice de l’en­tre­prise, compte ob­te­nir son per­mis de tir l’an­née pro­chaine. Pour l’ins­tant, elle consacre son temps à la concep­tion des spec­tacles : « On ne s’en­nuie ja­mais. Il faut tou­jours créer de nou­velles choses ».

Da­vid Du­cay, lui aus­si, tient ab­so­lu­ment à faire dans le re­nou­veau. « Nous ne vou­lons pas faire tou­jours les mêmes spec­tacles comme si sur la carte d’un res­tau­rant, les plats étaient in­va­ria­ble­ment les mêmes. Nous vou­lons tou­jours in­no­ver. Cette an­née, dans nos nou­veaux pro­duits, nous avons op­té pour des cou­leurs pas­tels, des feux qui cli­gnotent et des ser­pen­tins de cou­leur ».

Cette in­no­va­tion est pos­sible grâce à l’aide des four­nis­seurs de bombes et autres pro­duits de spec­tacles. « Main­te­nant, s’en­thou­siasme Da­vid Du­cay, les chi­mistes n’ont plus de li­mites dans la créa­tion ». Ce der­nier achète ses pro­duits chez plu­sieurs four­nis­seurs. Son but ? Pou­voir pro­po­ser une large gamme de spec­tacles à ses clients. « En fonc­tion de leurs moyens, de leurs be­soins et de l’en­vi­ron­ne­ment, nous créons des spec­tacles uniques » ex­plique­t­il.

Une his­toire de fa­mille

De père en fils, de père en fille, l’en­tre­prise Mau­gein existe de­puis les an­nées soixante et son flam­beau s’ap­prête une fois de plus à être re­pris. Ma­rie­jo­sée Mau­gein, en­core émue par la mort de son ma­ri, Jean­ma­rie Mau­gein, sur­ve­nue en mars der­nier, ex­plique : « notre so­cié­té, Mau­gein Ar­ti­fices, c’est quelque part notre bé­bé ».

La fille de Jean­ma­rie Mau­gein, Adèle Mau­gein, pré­cise avec en­thou­siasme : « Avec mon ami, Da­vid Du­cay, nous al­lons re­prendre of­fi­ciel­le­ment l’en­tre­prise. Lui en de­vien­dra le PDG et moi la di­rec­trice ». Dans l’es­poir de voir l’en­tre­prise fa­mi­liale per­du­rer, la jeune femme ex­plique : « c’est une an­née de tran­si­tion un peu dif­fi­cile. Nous sommes jeunes et les clients peuvent hé­si­ter à nous faire confiance. Mais nos pre­miers clients de l’été ont été sa­tis­faits, c’est une vraie ré­com­pense pour nous. Nous es­pé­rons vrai­ment pou­voir faire vivre l’en­tre­prise. ».

Ma­rie­jo­sée Mau­gein est fière de voir sa fille prendre la suite : « Adèle s’est prise de pas­sion en ac­com­pa­gnant son père sur les spec­tacles. Lui­même ac­com­pa­gnait son propre père. Être ar­ti­fi­cier est un sa­voir­faire an­ces­tral ».

Pour la fête na­tio­nale, l’en­tre­prise Mau­gein réa­li­se­ra donc des feux d’ar­ti­fice à Sé­ril­hac, près de Bey­nat, à Plot, dans le Can­tal et Sou­re­cac, dans le Lot.

PHO­TO AGNES GAUDIN

FA­MILLE. De gauche à droite, Ma­rie-jo­sée Mau­gein, Adèle Mau­gein et Da­vid Du­cay.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.