À Sainte-for­tu­nade, c’est tous les ven­dre­dis de l’été

La Montagne (Brive) - - Estivités -

La ca­pi­tale de la far­ci­dure a inau­gu­ré sa sai­son des mar­chés es­ti­vaux, afin de ras­sem­bler les vil­la­geois et les tou­ristes au­tour de re­pas-concerts, au pro­fit des as­so­cia­tions lo­cales.

Tous les ven­dre­dis de l’été, l’as­so­cia­tion des mar­chés de Sainte­for­tu­nade or­ga­nise, avec l’ap­pui des clubs cultu­rels et spor­tifs du vil­lage, un mar­ché des pro­duc­teurs de pays. Cette ma­ni­fes­ta­tion heb­do­ma­diare est ou­verte aux ha­bi­tants et tou­ristes dès 17 heures, dans la cour du châ­teau.

A la re­cherche de « sa­veurs fer­mières »

Le 14 juillet, les vi­si­teurs ont pu d’ores et dé­jà faire le plein de pro­duits frais et dî­ner en­suite sur place avec les ré­coltes gla­nées au­près des pay­sans. Le re­pas noc­turne était alors ani­mé par deux concerts : folk­lo­rique avec la for­ma­tion « Les Ré­ veillés » et pop­swing avec des mu­si­ciens ve­nus de Di­jon, le groupe « West Coast ».

Ces der­niers n’ont pas dû être trop dé­pay­sés dans les spé­cia­li­tés qui s’of­fraient au public puis­qu’il y avait, entre autres, de la mou­tarde (vio­lette tou­te­fois). Les autres stands étaient dé­diés aux fruits et lé­gumes, aux pro­duits de bou­lan­ge­rie, aux fro­mages de chèvre, à la viande de bre­bis, aux myr­tilles, au vin et à la vo­laille. Des mets ve­nus de toute la Cor­rèze et même du Quer­cy.

Pour Ber­nard Le­roy, ici en va­cances et ve­nu de Lille à la re­cherche de « sa­veurs fer­mières », cette ren­contre fes­tive est une dé­cou­verte : « Ce­la me rap­pelle les pique­niques géants que l’on fait chez nous où cha­cun ap­porte son pa­nier, ça crée de la convi­via­li­té » dit­il.

Et pour di­ver­si­fier les ani­ma­tions, les mar­chés de Sainte-For­tu­nade pro­posent deux ven­dre­dis par­ti­cu­liers, dans la même cour du châ­teau : le 4 août un lo­to en plein air et le 18 août un feu d’ar­ti­fice.

Les pro­fits réa­li­sés lors de ces évé­ne­ments et à la bu­vette viendront en­ri­chir le tré­sor col­lec­té par toute une sai­son de mar­chés, de l’ar­gent qui se­ra re­dis­tri­bué en­suite aux as­so­cia­tions de Sainte-­for­tu­nade.

PRO­DUC­TEURS LO­CAUX. To­mates, sa­lades, fram­boises, me­lons… les ré­coltes lo­cales ont la cote. PHO­TO AGNÈS GAU­DIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.