Des ren­dez-vous sur pied de­puis 1998

La Montagne (Brive) - - Estivités -

C’est en s’ins­pi­rant d’un concept avey­ron­nais que la Chambre d’agri­cul­ture de Cor­rèze a lan­cé en 1998, les mar­chés de pro­duc­teurs de pays.

Mon­ceaux­sur­dor­dogne et Beaulieu ont été les pre­mières communes à ac­cueillir cet évé­ne­ment. Le concept est simple, per­mettre aux pro­duc­teurs de vendre di­rec­te­ment leurs pro­duits en cir­cuit court. L’ob­jec­tif est de boos­ter l’éco­no­mie lo­cale et de créer une dy­na­mique entre les dif­fé­rents ac­teurs des communes, élus, pro­duc­teurs et consom­ma­teurs.

Cette an­née, ce sont 160 agri­cul­teurs, 15 ar­ti­sans de bouche et de nom­breux ar­ti­sans d’art qui par­ti­cipent à cette ving­tième édi­tion. Tous ces agri­cul­teurs sont agréés “mar­chés des pro­duc­teurs de pays”, une marque sous la res­pon­sa­bi­li­té de la Chambre d’agri­cul­ture de Cor­rèze, qui as­sure la tra­ça­bi­li­té des pro­duits. Pour ob­te­nir cette marque, les pro­duc­teurs sont sui­vis et en­ca­drés par la chambre.

Chaque mar­ché a lieu une fois par se­maine, du lun­di au ven­ dre­di, du­rant les mois de juillet et d’août. Plus que des lieux de consom­ma­tion, ces mar­chés se veulent éga­le­ment fes­tifs et vec­teurs de lien so­cial. Dif­fé­rentes ani­ma­tions, gé­né­ra­le­ment mu­si­cales ou cultu­relles, sont pro­po­sées à cô­té des stands.

RE­PAS. On peut ache­ter et consom­mer sur place. PHO­TO ÉLISE BAÏERA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.