Des pe­tits rats en de­ve­nir

La Montagne (Brive) - - Brive - Mathilde Ber­riot brive@cen­tre­france.fr

La dan­seuse pro­fes­sion­nelle Ka­rine Villa­gras­sa ani­mait du 10 au 14 juillet un stage de danse clas­sique au con­ser­va­toire de Brive, sous l’im­pul­sion de Ca­ro­line Vi­tal.

Cou­pés, pi­qués, dé­ve­lop­pés et autres pasde­bour­rée, comp­tés sur huit temps avec la ri­gueur propre aux dan­seuses clas­siques : Ka­rine Villa­gras­sa, co­ry­phée à l’opé­ra de Pa­ris, a pas­sé la se­maine avec une ving­taine de jeunes élèves, de 11 à 18 ans. C’est la 4e fois qu’elle se rend au con­ser­va­toire de Brive pour donner des cours, et ce, grâce à Ca­ro­line Vi­tal, pro­fes­seure de danse et pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Terp­si Corr. « C’est aus­si avec l’aide de la mai­rie, qui nous prête les lo­caux du con­ser­va­toire, que nous pou­vons faire ve­nir des gens avec une telle car­rière, pour éle­ver le ni­veau », ex­plique­t­elle.

Des cours in­ten­sifs

Ca­ro­line et Ka­rine se sont ren­con­trées au con­ser­va­toire de Tou­louse, suite à quoi Ka­rine est en­trée dans le corps de bal­let du pa­lais du Ca­pi­tole, avant de pas­ser les au­di­tions pour l’opé­ra de Pa­ris, où elle danse dé­sor­mais. Elle a été re­jointe pen­dant cette se­maine de stage par Fran­çois La­vi­gnac. « C’est un an­cien élève de Brive, qui est main­te­nant dan­seur pro­fes­sion­nel à l’aus­tra­lian bal­let », an­nonce la pré­si­dente de Terp­si Corr.

Ce stage in­ten­sif a fa­ti­gué les corps et les es­prits, mais tous en res­sortent ra­ vis. « J’ai tou­jours en­vie d’ap­prendre plus, té­moigne Maxence, 12 ans, cette se­maine in­ten­sive nous per­met de dan­ser avec d’autres ni­veaux, de les re­gar­der faire. C’est dif­fi­cile pour moi car je ne fais de la danse que de­puis deux ans, mais ça me pas­sionne ». Il n’est pas rare de voir les plus jeunes imi­ter les exer­cices tech­niques des plus grandes. « Ce qui est in­té­res­sant, c’est de les voir pro­gres­ser du lun­di au ven­dre­di, ex­plique Ka­rine Villa­gras­sa. Je leur montre des exer­cices ba­siques de l’opé­ra et le ni­veau est peut­être un peu dur pour cer­taines, mais elles s’ac­crochent ».

Le ven­dre­di soir, alors que se ter­mine le der­nier cours tech­nique, la ques­tion re­vient tout de même sou­vent : « Ka­rine, je peux en­le­ver mes pointes ? J’ai mal aux pieds… ».

BAL­LET. Des exer­cices tech­niques pour une se­maine de danse in­ten­sive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.