VITE DIT

La Montagne (Brive) - - France & Monde -

À deux jours d’une au­dience cru­ciale pour la re­prise de l’équi­pe­men­tier au­to­mo­bile creu­sois GM&S, le mi­nis­tère de l’éco­no­mie a ac­cu­sé PSA, hier, de re­fu­ser de « par­ti­ci­per » au financement de la mo­der­ni­sa­tion du site, et a ex­pli­qué qu’il man­quait donc « 5 mil­lions d’eu­ros pour faire abou­tir la re­prise ». Mais PSA a aus­si­tôt dé­men­ti, un porte-pa­role pré­ci­sant que le groupe avait « confir­mé un in­ves­tis­se­ment de 4 mil­lions d’eu­ros » pour que GM&S puisse ac­qué­rir le ma­té­riel né­ces­saire à la fa­bri­ca­tion de pièces pour le construc­teur. Par ailleurs, Alain Mar­ti­neau, le PDG de GMD, unique re­pre­neur dé­cla­ré, ne s’est pas ren­du, hier, sur le site de La Sou­ter­raine, alors qu’il avait an­non­cé sa ve­nue. « Mon plan, pour l’ins­tant, n’est pas bien ar­rê­té », a-t-il ex­pli­qué.

La di­rec­tion col­lé­giale pro­vi­soire du PS a dé­ci­dé, hier, pour sa pre­mière réunion, de lan­cer une « grande consul­ta­tion » au­près de ses mi­li­tants et sym­pa­thi­sants dans les « 15 pro­chains jours ».

Georges Ké­pé­né­kian, 67 ans, un fi­dèle de Gérard Col­lomb, pas­sé lui aus­si chez En Marche, a ré­cu­pé­ré sans sur­prise, hier, le fau­teuil de maire de Lyon, après l’élec­tion à la mé­tro­pole d’un autre proche du mi­nistre de l’in­té­rieur.

Dans sa déclaration lue de­vant les juges le 30 juin, Ma­rine Le Pen a es­ti­mé que les juges fran­çais étaient « ra­di­ca­le­ment in­com­pé­tents », au vu du « prin­cipe de sé­pa­ra­tion des pou­voirs », pour en­quê­ter sur l’af­faire des as­sis­tants d’eu­ro­dé­pu­tés FN.

Le lea­der de La France in­sou­mise Jean-luc Mé­len­chon a an­non­cé, hier, l’or­ga­ni­sa­tion d’un « ras­sem­ble­ment po­pu­laire » le 23 sep­tembre à Pa­ris pour protester contre la ré­forme du Code du travail par or­don­nances, en dé­non­çant à nouveau un « coup d’état so­cial ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.