Ophé­lie Meu­nier, même l’été

La jour­na­liste de M6, aux com­mandes du « 19.45 » le 24 juillet, lance les in­édits de l’été de « Zone in­ter­dite ».

La Montagne (Brive) - - Cinéma - Élisabeth Perrin

Ophé­lie Meu­nier pro­pose ce soir une thé­ma­tique consa­crée à l’en­vers du dé­cor des ac­ti­vi­tés sai­son­nières.

Quels sont les mé­tiers que vous avez vou­lu ex­plo­rer ?

Nous avons consa­cré un pre­mier re­por­tage aux ven­deurs de mar­ché, ceux qui pro­posent fruits, lé­gumes et spé­cia­li­tés lo­cales dont les cha­lands sont de plus en plus friands. Mais der­rière la fa­çade de bonne hu­meur, de jo­via­li­té, de beaux étals, il y a beau­coup de tra­vail, de dif­fi­cul­tés et de cou­rage. Nous avons sui­vi ces com­mer­çants au plus près lors des le­vers à l’aube, des ré­coltes de fruits, par­ta­gé leurs craintes de mau­vais temps… Pour eux, l’été est une sai­son in­dis­pen­sable. La moi­tié de leur chiffre d’af­faires est réa­li­sée pen­dant ces trois mois !

Vous vous êtes aus­si in­té­res­sée aux fo­rains…

Là en­core, pas aux ma­nèges et aux stands, mais à l’en­vers du dé­cor. Com­ment ils s'or­ga­nisent pour l'école des en­fants, pour la sé­cu­ri­té du tra­vail, pour les bran­che­ments élec­triques…

Vous al­lez par­ler aus­si des va­can­ciers. Eux ne tra­vaillent pas…

Non, ils partent de plus en plus en cam­ping-car et en ca­ra­vane, un mode de va­cances qui sé­duit pour la li- ber­té que ce­la ap­porte. Ce­la a aus­si ses contraintes et ses in­con­vé­nients… Je suis éga­le­ment très fière du re­por­tage sur les se­cou­ristes bé­né­voles.

Qui sont-ils ?

Des ano­nymes dé­voués qui s’im­pliquent bé­né­vo­le­ment pen­dant l’été pour ap­por­ter leur aide dans les fes­ti­vals, en mer… Ils sont en­vi­ron 500 000 chaque an­née en France à s’en­ga­ger ain­si et à faire preuve de so­li­da­ri­té gra­tui­te­ment. On les ap­pelle les anges gar­diens. Sans eux, on se­rait moins en sé­cu­ri­té.

Quel bi­lan faites-vous après une an­née de « Zone in­ter­dite »

La sai­son a été belle. On a été à l’avant-garde sur bien des su­jets comme le ta­touage, la GPA. On veut ex­plo­rer tou­jours plus et faire ré­flé­chir.

Vous re­pre­nez aus­si les rênes du « 19.45 » le 24 juillet…

C’est une conti­nui­té de­puis que j’ai rem­pla­cé Xa­vier l’été der­nier. Je le fais pour toutes ses va­cances. Pour moi, c’est un réel plai­sir de pas­ser au quo­ti­dien.

Pour­riez-vous en­vi­sa­ger de le faire tout le temps ?

La ques­tion ne se pose pas. Pour le mo­ment, je suis jo­ker et j’ai mon ma­ga­zine. Mais si on me le pro­po­sait, j’y ré­flé­chi­rais.

« ZONE IN­TER­DITE ». Ophé­lie Meu­nier : « La sai­son a été belle. On a été à l’avant-garde sur beau­coup de su­jets ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.