Mau­gein s’im­prime dans le temps

L’im­pri­me­rie fa­mi­liale tul­liste a dé­voi­lé, mer­cre­di, aux va­can­ciers, ses cou­lisses et son his­toire

La Montagne (Brive) - - Tulle - Sa­rah Bour­le­tias

Presque cen­te­naire, l’en­tre­prise Mau­gein a ou­vert ses portes au pu­blic, mer­cre­di der­nier. Par sa lon­gé­vi­té, l’im­pri­me­rie in­trigue au­tant qu’elle fas­cine…

Dans la salle d’im­pres­sion de l’en­tre­prise Mau­gein, à Mu­la­tet, les presses sont en branle de­puis six heures du ma­tin. Les rouages des ma­chines crissent et ru­gissent dans un bruit as­sour­dis­sant. Une di­zaine d’hommes se presse au­tour d’elles. Ils doivent, ce ma­tin­là, sla­lo­mer entre une quin­zaine d’autres per­sonnes. Le site a ou­vert ses portes au pu­blic, mer­cre­di der­nier, à l’oc­ca­sion d’une vi­site or­ga­ni­sée par l’of­fice de tou­risme de Tulle. « La cha­leur peut grim­per jus­qu’à 40° »

Ces vi­si­teurs cu­rieux dé­si­raient mieux connaître « une en­tre­prise dont nous en­ten­dons par­ler de­puis tout pe­tits », a ré­su­mé Jean­marie, un membre du groupe. « J’ai tou­jours vou­lu sa­voir comment fonc­tion­nait une im­pri­me­rie et, sur­tout, comment elle pou­vait se main­te­nir dans le temps avec tous les chan­ge­ments qu’a connu notre so­cié­té. »

Car l’his­toire de l’en­tre­prise Mau­gein re­monte au dé­but du siècle der­nier. Et qui de mieux que l’ar­rière pe­tit­fils du fon­da­teur pour la ra­con­ter ? Da­vid Mau­gein a tro­qué, ce ma­tin­là, son cos­tume de di­rec­teur gé­né­ral du site pour ce­lui de guide confé­ren­cier. « L’im­pri­me­rie a été créée en 1926 », em­braye Da­vid Mau­gein, vo­lu­bile. « Notre pre­mier lo­cal était ave­nue Vic­tor­hu­go. »

Puis le pe­tit pou­cet de l’im­pri­me­rie cor­ré­zienne a gran­di. Il s’est of­fert une uni­té à Ma­le­mort, en 1966, avant d’im­plan­ter son siège so­cial à Mu­la­tet, où l’es­sen­tiel de sa pro­duc­tion se si­tue au­jourd’hui.

L’his­to­rique de l’aven­ture fa­mi­liale des Mau­gein n’est pas la seule à in­tri­guer les vi­si­teurs. Les ma­chines, et tout l’at­ti­rail de pro­duc­tion, at­tisent les cu­rio­si­tés. Des bu­reaux des gra­phistes aux co­los­sales presses en acier, où la « cha­leur peut par­fois grim­per jus­qu’à 40° », rien n’est né­gli­gé. « Nous re­ce­vons l’es­sen­tiel de nos com­ mandes par or­di­na­teur », dé­taille Da­vid Mau­gein. « Les gra­phistes vont en­suite uti­li­ser des lo­gi­ciels pour les mettre en page, tra­vailler les cou­leurs, les formes… » Et réa­lisent aus­si bien des af­fiches, des guides tou­ris­tiques que des bul­le­tins de vote.

Mais avant de sor­tir sous for­mat pa­pier, les com­mandes se re­trouvent d’abord… sur des plaques en alu­mi­nium ! « C’est le prin­cipe de l’im­pri­me­rie “off­set” », ex­plique Da­vid Mau­gein. « Ces plaques se­ront en­suite in­sé­rées dans les presses, des­quelles sor­ti­ra le pa­pier. »

Si les as­pects tech­niques du mé­tier in­té­ressent les vi­si­teurs, la lon­gé­vi­té de l’im­pri­me­rie in­trigue. D’au­tant que la concur­rence était rude dans les an­nées trente. « On dé­nom­brait alors une cin­quan­taine d’im­pri­meurs dans le dé­par­te­ment, contre à peine 3 ou 4 dé­sor­mais. Notre prin­ci­pal concur­rent, au­jourd’hui, c’est in­ter­net. »

Alors, pour s’adap­ter, les Mau­gein n’ont ces­sé « d’être pré­cur­seurs », pour­suit le di­rec­teur gé­né­ral. « Le mé­tier a da­van­tage évo­lué entre mon père et moi, qu’entre Gu­ten­berg et mon grand­père. On n’a pas eu d’autres choix que de s’adap­ter. On est pas­sé à Ma­cin­tosh® dans les an­nées 80. On de­vait être les pre­miers en Cor­rèze à en pos­sé­der un ! »

Des dé­fis, l’im­pri­me­rie en re­lève tous les jours. « Pour les lé­gis­la­tives, on s’est re­trou­vé à de­voir im­pri­mer les af­fiches de cam­pagne et les bul­le­tins de vote de neuf can­di­dats. » Soit un mil­lion huit cents mille bul­le­tins à im­pri­mer en 24 heures. « J’ai été trou­ver mes sa­la­riés, je leur ai dit : “Bon, ces neuf can­di­dats, on se les fait ?”. L’im­pri­me­rie a fonc­tion­né presque toute la nuit… » Le dé­fi a été ho­no­ré.

Leur prin­ci­pal concur­rent : in­ter­net

PHOTOS AGNÈS GAUDIN

DÉ­COU­VERTE. Une quin­zaine de per­sonnes a vi­si­té le site de Mu­la­tet, où le fonc­tion­ne­ment des presses et des ou­tils de pro­duc­tion a été ex­pli­qué par Da­vid Mau­gein, le di­rec­teur gé­né­ral du site (à droite).

COM­MANDES. Les six gra­phistes de l’en­tre­prise re­çoivent les com­mandes et les mettent en forme sur des lo­gi­ciels.

PLAQUES OFF­SET. L’off­set est le pro­cé­dé tra­di­tion­nel d’im­pri­me­rie. Les im­pres­sions pa­pier sont réa­li­sées à par­tir de plaques en alu­mi­nium.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.