Un conte po­ly­pho­nique et li­ber­taire

La Montagne (Brive) - - Tulle -

CH­TEAU DE SÉDIÈRES. Une belle créa­tion théâ­trale et mu­si­cale jeune pu­blic a été pré­sen­tée, mer­cre­di à la grange du do­maine de Sédières. Barbe bleue par la com­pa­gnie cor­ré­zienne Les Nuages noirs, membre de l’as­so­cia­tion « Lost in Tra­di­tions », ce­la donne un conte po­ly­pho­nique et une sorte de rêve ini­tia­tique, jouant ha­bi­le­ment sur les res­sorts dra­ma­tiques du ré­cit. Sur scène, quatre co­mé­diennes et chan­teuses, vi­si­ble­ment ra­vies d’être là, offrent un jeu très juste et bien ryth­mé, mais aus­si et sur­tout une mu­sique an­ces­trale et ma­gni­fique à ca­pel­la, ita­lienne, fran­çaise et oc­ci­tane. Dans le conte de Charles Per­rault, Barbe Bleue tue ses femmes pour leur cu­rio­si­té. Dans sa lec­ture par Les Nuages noirs, ce texte de­vient un pré­texte à des­si­ner les contours d’un uni­ver­sel fé­mi­nin, ca­pable de dé­pas­ser l’in­ter­dit et l’en­fer­me­ment, et de s’af­fir­mer dans une cé­lé­bra­tion de vie et de li­ber­té. Des­ti­né au jeune pu­blic, « Barbe bleue » offre aus­si de beaux mo­ments aux plus grands. « Les grands em­bra­se­ments naissent de pe­tites étin­celles ! ». Pro­chain spec­tacle: le mer­cre­di 26 juillet avec un voyage mu­si­cal au pays des contes (à par­tir de 7 ans).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.