Les chambres d’hôtes du châ­teau de Lis­sac : une his­toire fa­mi­liale

La Montagne (Brive) - - La Une - Émi­lien Seigne brive@cen­tre­france.fr

Qui ne s’est ja­mais rê­vé châ­te­lain le temps d’une soi­rée ? Le châ­teau de Lis­sac offre à ses clients la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser ce rêve d’en­fant.

C’est dans cette pe­tite com­mune du sud de la Cor­rèze que se si­tuent des chambres d’hôtes très par­ti­cu­lières. Cou­ron­nées de la plus haute dis­tinc­tion du la­bel des Gîtes de France (cinq épis), les chambres du châ­teau de Lis­sac offrent luxe et tran­quilli­té aux hôtes de la de­meure. Cé­cile de la Ber­nar­die, pro­prié­taire des lieux, a re­pris la di­rec­tion de ce gîte ex­cep­tion­nel. La maî­tresse des lieux nous ex­plique qu’il a fal­lu trois ans aux an­ciens oc­cu­pants pour re­mettre à neuf le châ­teau. En dé­cembre 2016, Cé­cile et son ma­ri ont re­pris ces chambres d’hôtes. Ces der­nières sont ou­vertes de­puis le dé­but du mois d’avril et connaissent un franc suc­cès.

« C’était im­por­tant pour nous d’as­su­rer la conti­nui­té de la fa­mille dans ce lieu », confie la pro­prié­taire. Même si le châ­teau a tou­jours ap­par­te­nu à la fa­mille de Lis­sac, pen­dant quinze ans d’autres ha­bi­tants ont oc­cu­pé les lieux. « C’est eux qui ont ré­no­vé et créé les chambres d’hôtes », pour­suit Cé­cile.

La gar­dienne de mai­son est fé­rue d’his­toire et très at­ta­chée à ses ra­cines cor­ré­ziennes. C’est pour­quoi dans les pro­duits pro­po­sés aux tou­ristes on peut trou­ver des marques lo­cales telles que la mai­son Le­pe­tit, les co­teaux de la Vé­zère ou en­core les confi­tures des Gour­man­dises d’isa. Tou­jours dans la même dé­marche, le toit qui orne le bâ­ti­ment du XVIIIE siècle est en ar­doises de Tra­vas­sac. « Où que l’ont se trouve ici, on re­trouve des élé­ments du pa­tri­moine lo­cal et de la vie châ­te­laine », ga­ ran­tie Cé­cile. Les chambres pro­po­sées sont au nombre de cinq. Elles portent cha­cune des noms de fleurs etk ont leurs propres spé­ci­fi­ci­tés. Leur point com­mun est le raf­fi­ne­ment de la dé­co­ra­tion et l’al­liance du mo­derne et de l’an­cien, trait de ca­rac­tère très ap­pré­cié par les an­ciens clients.

Ces der­niers viennent de toutes les ré­gions de France et de tous les pays : « Cer­tains de nos hôtes sont étran­gers et viennent par­fois de loin, tan­dis que d’autres sont ori­gi­naires de la ré­gion », sou­ligne l’hé­ri­tière du do­maine.

Le cadre par­ti­cu­lier dans le­quel se trouve le châ­teau consti­tue un atout de taille pour les chambres d’hôtes. Sur­plom­bant le lac du Causse, avec une vue d’ex­cep­tion, le do­maine est par­fai­te­ment si­tué. Les gens viennent aus­si cher­cher quelque chose d’au­then­tique, comme l’usure de la pierre d’époque ou les ta­bleaux, par­fois très an­ciens, qui ornent les murs. Pour ce qui est du prix, une nuit au châ­teau de Lis­sac vous coû­te­ra entre 130 et 150 €. (Le pe­tit­dé­jeu­ner est à 14 €). « Ce­la reste abor­dable pour qui­conque sou­haite s’of­frir ce pe­tit plai­sir », conclut Cé­cile.

PAS­CAL PERROUIN

PARC. En plus de la su­perbe bâ­tisse, le do­maine est pro­lon­gé par un grand es­pace de ver­dure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.