■ His­toire

La Montagne (Brive) - - Brive -

C’est au Xe siècle que Blanche de Lis­sac s’ins­talle sur ce do­maine à la vue im­pre­nable. À cette pé­riode est bâ­ti le pre­mier bâ­ti­ment du châ­teau, la grande tour de garde. Les fon­da­tions de la bâ­tisse datent du XIIE siècle, de même que l’église qui jouxte la de­meure. Ce­lui-ci connaît de nom­breuses amé­lio­ra­tions et agran­dis­se­ment du­rant tout le XIIIE siècle, mais c’est bel et bien au XVE que l’édi­fice re­vêt ses traits ar­chi­tec­tu­raux ac­tuels. En­fin une ul­time trans­for­ma­tion au XVIIIE par­achève la construc­tion du châ­teau de Lis­sac. Ce der­nier est ins­crit au titre des mo­nu­ments his­to­riques de­puis 1997. L’église Saint-pierre at­te­nante au do­maine de Lis­sac a connu les mêmes évo­lu­tions que la de­meure sei­gneu­riale. Le nom du vil­lage de Lis­sac-surcouze vient d’ailleurs du pa­tro­nyme de la fa­mille de Lis­sac ré­si­dente de­puis plus de mille ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.