Ra­bah Sli­ma­ni est dé­jà dans le bain

La Montagne (Brive) - - Sports - Fré­dé­ric Ver­na

Ar­ri­vé cette se­maine à Cler­mont, Ra­bah Sli­ma­ni a pu consta­ter d’en­trée l’im­mense fer­veur qui en­toure L’ASM à l’oc­ca­sion de l’en­traî­ne­ment pu­blic d’hier.

Il sus­cite la cu­rio­si­té. De réelles at­tentes éga­le­ment. Après cinq se­maines de va­cances, Ra­bah Sli­ma­ni, le pi­lier in­ter­na­tio­nal aux 38 sé­lec­tions, a ef­fec­tué cette se­maine ses pre­miers pas avec L’ASM.

« C’est une fier­té d’ar­ri­ver ici »

Des pre­miers pas scru­tés, hier ma­tin, par un mi­lier et de­mi de paires d’yeux, réunies au stade des Gra­vanches à l’oc­ca­ sion du pre­mier en­traî­ne­ment pu­blic des champions de France cler­mon­tois.

« Je m’at­ten­dais un peu à ce monde vu l’am­biance qu’il y a au stade Mi­che­lin mais ça fait quand même plai­sir », nous a confié l’an­cien Pa­ri­sien, dont la na­ture dis­crète s’est vite ef­fa­cée face à l’eu­pho­rie gé­né­rale. Entre bain de foule et bain de so­leil, Sli­ ma­ni a pas­sé de longues mi­nutes au mi­lieu de ses nou­veaux sup­por­ters, si­gnant des au­to­graphes à tour de (gros) bras. « Ça fait bi­zarre parce que j’ai tou­jours joué pour un seul club, le Stade Fran­çais, mais c’est une fier­té d’ar­ri­ver ici, chez le cham­pion de France. Qui plus est l’une des meilleures équipes d’eu­rope » pré­cise l’in­ter­na­tio­nal fran­çais de 27 ans, qui jus­ti­fie son choix de ve­nir en Au­vergne par sa vo­lon­té de « sor­tir un peu de mon co­con après presque 10 ans à Pa­ris. Pour ma car­rière, ça ne peut m’ame­ner qu’au plus haut ni­veau car je vais connaître la grosse concur­rence ».

La grosse concur­rence, au­tre­ment dit celle d’un autre droi­tier bar­bu bien connu : Da­vit Zi­ra­ka­sh­vi­li. Ra­bah Sli­ma­ni en est con­ vain­cu, il va « beau­coup ap­prendre de Da­to ». Du cô­té du staff au­ver­gnat, on n’en pense pas moins. « Avec Ra­bah, on a re­cru­té ce qui se fait de mieux en France et sur le plan in­ter­na­tio­nal, ex­plique Di­dier Bès, le coach de la mê­lée à L’ASM. Da­to était dé­jà dans ce cas et il y au­ra de la place pour tout le monde. Cette concur­rence est né­ces­saire pour vi­ser le plus haut pos­sible ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.