La grogne des CRS de Li­moges

La Montagne (Brive) - - Limousin - Pierre Vi­gnaud

Les CRS de Li­moges se sont réunis, hier ma­tin, pour ma­ni­fes­ter leur co­lère. Ils de­mandent du ma­té­riel de meilleure qua­li­té et plus de re­con­nais­sance.

La co­lère monte chez les CRS de Li­moges. Hier ma­tin, avant de prendre la route di­rec­tion Poi­tiers, pour sé­cu­ri­ser une ma­ni­fes­ta­tion des em­ployés de GM & S, en plein conflit so­cial, une tren­taine de po­li­ciers des CRS 20 était réunie de­vant leurs grilles à Li­moges, pour une mo­bi­li­sa­tion de contes­ta­tion. Le ma­té­riel vieillit

Plu­sieurs mo­tifs sont à l’ori­gine de ce mé­con­ten­te­ment. En pre­mier lieu, les in­dem­ni­tés de dé­pla­ce­ment qui vont faire leur ap­pa­ri­tion sur la fiche de paie avec des pré­lè­ve­ments so­ciaux. « On nous pré­le­vait dé­jà des im­pôts des­sus. On nous an­nonce de nou­veaux pré­lè­ve­ments. Certes, ils vont être com­pen­sés par l’ad­mi­nis­tra­tion, mais rien ne ga­ran­tit d’une com­pen­sa­tion en cas d’aug­men­ta­tion (de la CSG par exemple) », s’in­quiète Cy­ril Nouic dé­ lé­gué syn­di­cal d’al­liance à la CRS 20.

La ques­tion du ma­té­riel at­tise éga­le­ment la co­lère des CRS. Le parc automobile est dans un état « dé­sas­treux ». Cer­tains vé­hi­cules ont plus de dix ans et af­fichent plus de 300.000 km au comp­teur. « Ces vé­hi­cules (N.D.L.R. : une ving­taine à Li­moges) n’ont plus lieu d’être. Nous fai­sons par­fois plus de 800 km dans une jour­née. Nor­ma­le­ment ils de­vraient avoir une du­rée de vie de sept ans », ex­plique Cy­ril Nouic. Autre pro­blème lié ma­té­riel, les gi­lets de pro­tec­tion des po­li­ciers. « Ils sont dans un état la­men­table. Nous vou­lons du ma­té­riel cor­rect pour as­su­rer nos mis­sions en toute sé­cu­ri­té ».

La ques­tion de la ré­mu­né­ra­tion des heures sup­plé­men­taires et celle des pé­riodes de re­pos ont éga­le­ment pous­sé les po­li­ciers à me­ner cette opé­ra­tion. « Nous sommes beau­coup en­ga­gés de­puis la vague d’at­ten­tats. En pé­riode es­ti­vale, avec de nom­breuses ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles et spor­tives, nous as­su­rons beau­coup de mis­sions. On nous re­mer­cie mais nous n’avons pas la re­con­nais­sance », dé­plore le re­pré­sen­tant syn­di­cal.

PHO­TO : P. V.

Les CRS réunis de­vant les grilles de leur base, au nord de Li­moges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.