La can­di­da­ture fran­çaise ga­ran­tie fi­nan­ciè­re­ment par l’état

La Montagne (Brive) - - Sports -

La Fé­dé­ra­tion fran­çaise de rugby (FFR) a com­plé­té, hier, son dos­sier de can­di­da­ture à l’or­ga­ni­sa­tion du Mon­dial 2023, après avoir re­çu une ga­ran­tie fi­nan­cière de l’état de 171 mil­lions d’eu­ros, condi­tion né­ces­saire pour es­pé­rer l’at­tri­bu­tion de la com­pé­ti­tion.

L’ab­sence de ga­ran­ties fi­nan­cières au mo­ment du dé­pôt du dos­sier de can­di­da­ture le 1er juin était un han­di­cap pour la France au­près du World Rugby, la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale, qui exi­geait d’ici au 1er août une ga­ran­tie fi­nan­cière de l’état d’un mon­tant mi­ni­mum de 120 mil­lions de livres (134 M€).

« Cet en­ga­ge­ment tra­duit le sou­tien du Pré­sident de la Ré­pu­blique à la can­di­da­ture de la France », a dé­cla­ré le pré­sident de la FFR Ber­nard La­porte.

La fé­dé­ra­tion pré­cise que la ga­ran­tie fi­nan­cière n’im­plique « au­cun dé­ bour­se­ment an­ti­ci­pé », in­sis­tant sur les 477 mil­lions d’eu­ros de re­cettes pré­vi­sion­nelles, dont 373 pour la billet­te­rie.

Le co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion France 2023 a éga­le­ment an­non­cé avoir re­çu une se­conde ga­ran­tie fi­nan­cière « ap­por­tée par une grande banque pri­vée fran­çaise », à hau­teur de 236 mil­lions d’eu­ros, des­ti­née à « cou­vrir les en­ga­ge­ments en ma­tière de frais d’or­ga­ni­sa­tion ».

Une étape de plus est donc fran­chie dans l’agen­da de la can­di­da­ture fran­çaise. La France, qui est en concur­rence avec l’ir­lande et l’afrique du Sud pour l’or­ga­ni­sa­tion de la Coupe du monde, sou­tien­dra son dos­sier à Londres le 25 sep­tembre au­près du World Rugby, en pré­sence d’em­ma­nuel Ma­cron.le pro­ces­sus d’at­tri­bu­tion s’achè­ve­ra le 15 no­vembre par le choix du pays or­ga­ni­sa­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.