EN PO­LI­TIQUE

La Montagne (Brive) - - France & Monde -

Wikileaks a an­non­cé hier avoir pu­blié 71.000 cour­riels de mes­sa­ge­ries élec­tro­niques pi­ra­tées juste avant le se­cond tour de la pré­si­den­tielle de res­pon­sables du par­ti d’em­ma­nuel Ma­cron, la Ré­pu­blique en marche, qui « va en in­for­mer la jus­tice ». Ces cour­riels avaient été dif­fu­sés sur in­ter­net juste avant le se­cond tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle, mais jus­qu’à pré­sent ils étaient dif­fi­ci­le­ment li­sibles. Le site a ajou­té un mo­teur de re­cherche pour les rendre plus fa­ci­le­ment ac­ces­sibles. tra­vaille très bien en com­mis­sion », mais « très mal » en séance, dans l’hé­mi­cycle. On peut se­lon lui « ré­or­ga­ni­ser le tra­vail, évi­ter les pro­cé­dures di­la­toires ».

Oli­vier Faure, chef de file des dé­pu­tés PS à l’as­sem­blée, a écar­té hier les pro­cès en ama­teu­risme faits aux dé­pu­tés LREM, dé­plo­rant en re­vanche une ma­jo­ri­té « au cor­deau », qui n’ose pas « sor­tir des consignes don­nées ».

La sé­na­trice Ni­cole Bricq, an­cienne mi­nistre de Fran­çois Hol­lande, dé­si­gnée tête de liste LREM en Seine-etmarne pour les pro­chaines sé­na­to­riales, a an­non­cé hier le re­trait de sa can­di­da­ture, en rai­son de la cons­ti­tu­tion d’une liste concur­rente. « Je re­tire avec gra­vi­té et re­gret ma can­di­da­ture ».

Mi­chaëlle Jean, se­cré­taire gé­né­rale de la Fran­co­pho­nie, et le pré­sident Em­ma­nuel Ma­cron sont conve­nus hier, lors d’un en­tre­tien à l’ély­sée, de la né­ces­si­té d’in­suf­fler « plus de prag­ma­tisme, de ré­ac­ti­vi­té », dans l’es­pace fran­co­phone, en par­ti­cu­lier dans les do­maines de la sé­cu­ri­té, du dé­ve­lop­pe­ment et de la lutte an­ti-ter­ro­riste.

Les géants de l’in­ter­net doivent payer en France « un im­pôt lé­gi­time » cor­res­pon­dant à leurs activités réa­li­sées dans le pays, a plai­dé hier le se­cré­taire

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.