■Dé­cou­vrable ou dé­ca­po­table ?

La Montagne (Brive) - - Loisirs - Pierre­ga­briel Gon­za­lez

BAIN DE SO­LEIL La mode semble re­ve­nue à des voi­tures « loisirs » gé­né­reu­se­ment équi­pées et d’un prix éle­vé qui per­mettent de prendre un bain de so­leil sur la route des va­cances. Les construc­teurs fran­çais, long­temps trop ti­mides dans le do­maine des in­no­va­tions mar­ke­ting, ont fran­chi le pas ra­pi­de­ment et pro­posent des mo­dèles très at­trayants comme la 108 Peu­geot, DS3 Ci­troën. En clin d’oeil à ces nou­veau­tés, cette 4 CV Re­nault « dé­cou­vrable » (les mon­tants de portes sont conser­vés, con­trai­re­ment aux dé­ca­po­tables), pro­duite entre 1949 et 1956 à moins de 10.000 exem­plaires. Un nombre à com­pa­rer avec le 1,1 mil­lion de 4 CV ber­lines sor­ties de l’usine de Billan­court dans ces mêmes an­nées. Ce mo­dèle de luxe est au­jourd’hui par­ti­cu­liè­re­ment re­cher­ché.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.