Plus de six cents bé­né­voles par­ti­cipent dont quatre cents sur scène

La Montagne (Brive) - - Estivités -

Les amis de la fresque de Bri­diers se fé­li­citent d’ac­cueillir tou­jours plus de bé­né­voles. Cinq co­mé­diens jouent le rôle prin­ci­pal, ce­lui d’al­bé­ric, qui vi­vait il y a mille ans à La Sou­ter­raine. Ils nous ex­pliquent pour­quoi ils se sont por­tés vo­lon­taires.

Il y a Al­bé­ric 0, le pe­tit frère de Loup, qui est un peu trop jeune pour don­ner son point de vue. Puis Al­bé­ric 1,2,3 et 4… Loup Sta­lens Bon­val­let, alias Al­bé­ric 1, a dix ans mais dé­jà quatre an­nées de fi­gu­ra­tion à son ac­tif et ne se lasse pas de jouer les co­mé­diens.

Comme beau­coup, il est ve­nu voir le spec­tacle et a eu « en­vie de par­ti­ci­per. » Louis Di Pas­quale, lui aus­si, a dé­cou­vert la Fresque de Bri­diers il y a six ans en ar­ri­vant en Creuse et de­puis il n’a plus quit­té l’équipe pour le plai­sir de vê­tir des cos­tumes, de ren­trer dans la peau des per­son­nages. Guillaume Blan­chard, Al­bé­ric n°3, sou­ligne aus­si l’am­biance qui règne en cou­lisses. « C’est phé­no­mé­nal ! »

« C’est phé­no­mé­nal »

Quant à ce­lui qui joue Al­bé­ric plus vieux, Jean­phi­lippe Bé­guin, il est un bé­né­vole de la pre­mière heure et qui plus est pré­sident de l’as­so­cia­tion mais il ne s’était ja­mais glis­sé dans la peau d’un per­son­nage. Alors quand on l’a sol­li­ci­té, lui le tailleur de pierre de mé­tier, il n’a pas pu ré­sis­ter. « Je me suis dit : il faut sau­ter le pas et fran­che­ment ça coule tout seul. »

Fi­dèles ou no­vices, « la plu­part des bé­né­voles sont ori­gi­naires de La Sou­ter­raine ou de ses en­vi­rons. Cha­cun vient se faire plai­sir et par­ta­ger un bout de mé­moire », re­marque Jean­noël Pi­naud. Si 400 bé­né­voles jouent sur scène, au to­tal ils sont près de 650 : ac­teurs, tech­ni­ciens, cou­tu­rières à se mo­bi­li­ser pour que la Fresque de Bri­diers soit une réus­site com­plète.

PHO­TO MA­THIEU TIJERAS

PER­SON­NAGE. Louis, joue Al­bé­ric jeune homme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.