AN­GLE­TERRE - CHEL­SEA Conte s’étonne que Cos­ta ait fait ap­pel à un avo­cat.

La Montagne (Brive) - - Sports -

L’en­traî­neur de Chel­sea, An­to­nio Conte, a dit hier ne pas com­prendre pour­quoi Die­go Cos­ta a fait ap­pel à un avo­cat au su­jet de sa si­tua­tion au sein des Blues, as­su­rant que le joueur sa­vait qu’il ne vou­lait plus de lui. Conte a rap­pe­lé avoir été clair avec Cos­ta, éva­lué à 50 mil­lions de livres (en­vi­ron 55 mil­lions d’eu­ros), la sai­son der­nière, et lui avoir dit qu’il par­ti­rait cet été si un club se por­tait ac­qué­reur. Cos­ta n’a pas par­ti­ci­pé à la tour­née de pré­sai­son des Blues et s’en­traîne à l’écart de­puis qu’il a ré­vé­lé le conte­nu de mes­sages échan­gés avec Conte en fin de sai­son. Le coach ita­lien ex­pli­quait au joueur qu’il ne fai­sait plus par­tie de ses plans pour la sai­son pro­chaine. Mais jeu­di, l’un des avo­cats de Cos­ta, Ri­car­do Car­do­so, s’en est pris à Conte, af­fir­mant que l’ita­lien avait ren­du « im­pos­sible » la pré­sence du joueur à Stam­ford Bridge. Double cham­pion d’an­gle­terre avec Chel­sea (2015, 2017), Die­go Cos­ta a ins­crit 20 buts en Pre­mier League lors de la der­nière sai­son en 35 matchs joués, tous en tant que ti­tu­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.