Nice pa­rie sur Wes­ley Snei­j­der

La Montagne (Brive) - - Sports -

Après Ma­rio Ba­lo­tel­li l’an der­nier, Nice a en­core frap­pé un grand coup sur le mer­ca­to es­ti­val en s’of­frant cette an­née les ser­vices du Néer­lan­dais Wes­ley Snei­j­der, 33 ans et libre de tout contrat après son dé­part du club turc de Ga­la­ta­sa­ray, hier soir.

Les Ai­glons, qui ont an­non­cé avoir trou­vé un « ac­cord de prin­cipe » avec l’in­ter­na­tio­nal « Oranje » di­manche soir sur leur compte Twit­ter, doivent en­core at­tendre que « la vi­site mé­di­cale préa­lable à son en­ga­ge­ment of­fi­ciel » se dé­roule sans ac­croc.

Il n’em­pêche, Nice, qui s’est il­lus­tré ces der­nières sai­sons en re­lan­çant des joueurs en se­conde par­tie de car­rière et par­fois en dif­fi­cul­té, comme Ha­tem Ben Ar­fa ou l’ita­lien Ba­lo­tel­li, ont de nou­veau réus­si un jo­li coup.

De source proche du club, le na­tif d’utrecht pour­rait si­gner un contrat d’un an avec une an­née sup­plé­men­taire en op­tion.

L’idée d’at­ti­rer le joueur, fier­té de la cé­lèbre aca­dé­mie de l’ajax Am­ster­dam, a­t­elle ger­mé dans l’es­prit des di­ri­geants ni­çois lors du dé­pla­ce­ment à l’am­ster­dam are­na, lors du 3e tour pré­li­mi­naire de Ligue des cham­pions mer­cre­di der­nier ? Les por­traits joueurs y fi­gurent en tout cas en bonne place sur le « wall of fame » des sa­lons feu­trés de l’en­cein­ te. Si le joueur s’en­gage bien avec le club azu­réen, il se­rait un ren­fort de poids pour le bar­rage contre Naples (al­ler 15­16 août, re­tour 22­23 août), dé­ci­sif pour dé­cro­cher une par­ti­ci­pa­tion en phase de poule de la Ligue des cham­pions.

Le pré­sident de Nice, Jean­pierre Ri­vère, avait in­di­qué au mi­cro de BEIN

Sports la né­ces­si­té de « com­plé­ter l’équipe » avec de « bons joueurs », aus­si bien pour ne plus re­vivre de dé­faite en cham­pion­nat, comme sa­me­di à Saint­étienne (1­0) trois jours après un match de coupe d’eu­rope, que pour den­si­fier une équipe com­po­sée de nom­breux jeunes élé­ments.

Jus­te­ment son en­traî­neur Lu­cien Favre, in­ter­ro­gé par les mé­dias néer­lan­dais sur l’hy­po­thé­tique ar­ri­vée de Snei­j­der, s’était conten­té de dire qu’il le consi­dé­rait comme « un bon joueur ».

S’il n’a plus le vo­lume phy­sique de ses plus belles an­nées, Snei­j­der reste tout de même plus qu’un simple « bon joueur » : un « Bal­lon d’or of­fi­cieux », au­teur d’une sai­son éblouis­sante au plus haut ni­veau in­ter­na­tio­nal en 2010.

« Bal­lon d’or of­fi­cieux » en 2010

Après avoir été l’un des ar­ti­sans ma­jeurs du tri­plé his­to­rique de l’in­ter Mi­lan (cham­pion­nat ­ Coupe d’ita­lie ­ Ligue des cham­pions), fi­na­liste du Mon­dial 2010, et co­meilleur buteur de la com­pé­ti­tion, le me­neur de jeu hol­lan­dais avait tou­te­fois vu Lio­nel Mes­si lui être pré­fé­ré, à la fa­veur du chan­ge­ment du sys­tème de vote.

À 33 ans, le nou­veau re­cord­man de sé­lec­tions avec les Oranje (131 sé­lec­tions, 31 buts) reste tou­jours ca­pable de coup d’éclat no­tam­ment dans la der­nière passe ou sur coups de pied ar­rê­tés dans un rôle de N°10.

Même s’il n’a ins­crit que 5 buts en cham­pion­nat de Tur­quie la sai­son der­nière, son as­so­cia­tion avec Ma­rio Ba­lo­tel­li (26 ans), qui es­père comme lui dis­pu­ter le Mon­dial­2018 avec sa sé­lec­tion, fait sa­li­ver sur le pa­pier.

Son re­tour an­non­cé au FC Utrecht, sa ville de nais­sance, avait d’abord mis le feu dans les mé­dias néer­lan­dais. Mais c’est fi­na­le­ment un chas­sé­croi­sé avec You­nès Bel­han­da, prê­té à Nice l’an der­nier mais re­cru­té par Ga­la­ta­sa­ray, qui s’est pro­duit.

TA­LEN­TUEUX. En pro­ve­nance de Ga­la­ta­sa­ray, Snei­j­der pour­rait se re­lan­cer dans le club azu­réen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.