La­ville­nie et Me­khis­si en fi­nale

La Montagne (Brive) - - Sports -

Le re­cord­man du monde de saut à la perche Re­naud La­ville­nie et le stee­ple­cha­ser Ma­hie­dine Me­khis­si, les deux tri­co­lores les plus ca­pés, ont fi­lé en fi­nale des Mon­diaux 2017 en pas­sant sans en­combre les qua­li­fi­ca­tions, hier, à Londres.

Qua­druple mé­daillé aux cham­pion­nats du monde en plein air mais ja­mais avec l’or, La­ville­nie a fran­chi 5,60 m au pre­mier es­sai pour son en­trée dans le concours, puis ef­fa­cé avec ai­sance sa pre­mière barre à 5,70 m.

« Je suis content d’avoir fait des qua­li­fi­ca­tions comme ça. C’est tou­jours un peu com­pli­qué. On se lève tôt, c’est long, on est beau­coup, on a plus à perdre qu’à ga­gner », a sou­li­gné le cham­pion olym­pique 2012, dé­jà à Londres. « C’est bon pour la confiance car ma sai­son n’a pas tou­jours été très, très fa­cile et j’ai ra­re­ment fait de concours en pas­sant tout au pre­mier es­sai. A moi de sa­voir ti­rer les bons en­sei­gne­ments de ce que j’ai fait au­jourd’hui. »

« Mar­di (de­main, ndlr), il fau­dra tout lâ­cher, mais je ne suis pas in­quiet pour ça », a ajou­té Re­naud La­ville­nie.

Axel Cha­pelle, cham­pion du monde ju­niors en 2014, a éga­le­ment fran­chi 5,70 m et se­ra de la par­tie. « Je suis ar­ri­vé à Londres avec l’ob­jec­tif ini­tial d’être dans les huit. La pre­mière par­tie du contrat est rem­plie. La fi­nale est ou­verte », a ex­pli­qué le Val d’oi­sien.

Les deux autres Fran­çais, Va­len­tin La­ville­nie (14e) et Ke­vin Me­nal­do ne se sont pas qua­li­fiés.

En l’ab­sence du cham­pion olym­pique bré­si­lien Thia­go Braz, bles­sé, les autres té­nors se­ront éga­le­ment de la fi­nale de­main, no­tam­ment l’amé­ri­cain Sam Ken­dricks qui a dû ce­pen­dant s’y re­prendre à trois fois pour fran­chir 5,60 m.

Triple mé­daillé olym­pique, Me­khis­si a ac­com­pli sa tâche avec une re­la­tive fa­ci­li­té sur le 3.000 m stee­ ple, en se clas­sant deuxième de la pre­mière sé­rie en 8’22”83. « C’est ja­mais évident de ren­trer dans un cham­pion­nat. Vu que tu es en sé­rie 1, il y a le désa­van­tage de ne pas avoir de re­père de temps. Mon ob­jec­tif, c’était de faire dans les trois et rien d’autre. J’ai rem­pli mon contrat. Il faut que je ré­cu­père bien pour la fi­nale », a sou­li­gné Me­khis­si. En fi­nale de­main, Me­khis­si et Yoann Ko­wal, éga­le­ment qua­li­fié, af­fron­te­ront l’ar­ma­da ké­nyane, ré­duite de quatre à trois élé­ments après les sé­ries, mais aus­si l’amé­ri­cain Evan Ja­ger, vice­cham­pion olym­pique, et le jeune Ma­ro­cain Sou­fiane El­bak­ka­li. Sur 110 m haies, Gar­field Da­rien s’est qua­li­fié

(voir ci­contre) mais Au­rel Man­ga, dé­bu­tant à ce ni­veau, n’a pas été re­pê­ché au temps (13”58).

Des haies hautes aux haies basses : les trois Fran­çais en­ga­gés au 400 m haies, no­tam­ment l’ex­sé­né­ga­lais Ma­ma­dou Kasse Hann, se­ront en de­mi­fi­nales, ce soir, à 21 h 20.

En l’ab­sence de Flo­ria Guei, c’est ter­mi­né, en re­vanche, pour les « Bleues » du tour de piste, Elea Ma­ria­ma Diar­ra (52”06) et De­bo­rah Sa­nanes (52”50).

En soi­rée, sur 800 m, Pierre­am­broise Bosse s’est qua­li­fié au temps pour la fi­nale.

LA­VILLE­NIE. Le re­cord­man du monde s’est qua­li­fié avec un saut à 5,70 m.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.