VITE DIT

La Montagne (Brive) - - Tulle -

Le sé­na­teur Modem du Rhône, Mi­chel Mer­cier, a an­non­cé, hier, qu’il re­non­çait à in­té­grer le Conseil consti­tu­tion­nel, es­ti­mant ne pas pou­voir y « sié­ger avec la sé­ré­ni­té né­ces­saire », vu l’en­quête en cours sur les em­plois d’as­sis­tantes par­le­men­taires qu’il avait confiés à ses filles. Sa no­mi­na­tion au Conseil consti­tu­tion­nel, où il avait été nom­mé par le pré­sident du Sé­nat, Gé­rard Lar­cher, en rem­pla­ce­ment de la mi­nistre de la Jus­tice, Ni­cole Bel­lou­bet, avait été pu­bliée, jeu­di der­nier, au Jour­nal of­fi­ciel. des de « ren­for­cer la lutte contre le bra­con­nage du Bruant or­to­lan » – un pas­se­reau pri­sé par cer­tains gas­tro­nomes mais dont la chasse est in­ter­dite – afin d’« en­rayer sa dis­pa­ri­tion ». Sa chasse est illé­gale dans l’union eu­ro­péenne. Il fait ce­pen­dant l’ob­jet d’une chasse tra­di­tion­nelle et contro­ver­sée dans le Sud-ouest où une cer­taine to­lé­rance a long­temps été ob­ser­vée.

Le dé­fi­cit bud­gé­taire de l’état s’est lé­gè­re­ment creu­sé, en juin, sur un an, pour at­teindre 62,3 mil­liards d’eu­ros contre 61,8 mil­liards, fin juin 2016. La dé­té­rio­ra­tion de juin est no­tam­ment liée à la hausse des dé­penses de l’état, qui ont at­teint 201,5 mil­liards d’eu­ros, contre 193,9 mil­liards au 30 juin 2016.

Le dé­fi­cit com­mer­cial de la France s’est creu­sé en juin, no­tam­ment à cause d’un contre­coup dans l’in­dus­trie na­vale, alors qu’il s’était for­te­ment ré­duit en mai grâce à la li­vrai­son du pa­que­bot de croi­sière Me­ra­vi­glia à une com­pa­gnie ita­lo-suisse. Sur douze mois, le dé­fi­cit cu­mu­lé a at­teint 59,8 mil­liards, contre 50,2 mil­liards d’eu­ros pour la même pé­riode, en 2016. Le dé­fi­cit a aug­men­té d’un peu plus de 200 mil­lions d’eu­ros d’un mois sur l’autre, pour s’éta­blir à 4,7 mil­liards d’eu­ros.

Les étu­diants bour­siers ti­tu­laires d’une li­cence, ins­crits en pre­mière an­née de mas­ter dans une ré­gion aca­dé­mique dif­fé­rente de celle dans la­quelle ils ont ob­te­nu leur di­plôme, pour­ront bé­né­fi­cier d’une aide de 1.000 eu­ros, a an­non­cé, hier, le mi­nis­tère de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. Pour en bé­né­fi­cier, ils de­vront dé­po­ser leur dossier, à par­tir du 23 août, sur la page mes­ser­vices.etu­diant.gouv.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.