VITE DIT

La Montagne (Brive) - - France & Monde -

Un rap­port de la Con­trô­leure gé­né­rale des lieux de pri­va­tion de li­ber­té dé­nonce des condi­tions de dé­ten­tion in­dignes à la mai­son cen­trale de Châ­teau-thier­ry (Aisne). Le do­cu­ment évoque des in­jec­tions for­cées, un exer­cice de la psy­chia­trie « plus coer­ci­tif que soi­gnant », des cel­lules jon­chées d’or­dures dans les­quelles se tiennent des dé­te­nus en état de pros­tra­tion… Cette pri­son ac­cueille des per­sonnes « in­adap­tées à la dé­ten­tion or­di­naire » qui ne sont pas prises en charge en mi­lieu hos­pi­ta­lier.

Le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Bor­deaux a dé­bou­té le groupe d’op­po­si­tion LR/CPNT de la ré­gion Nou­velle-aqui­taine qui vou­lait se sub­sti­tuer à l’exé­cu­tif so­cia­liste pour lan­cer une ac­tion en jus­tice contre les « ir­ré­gu­la­ri­tés de ges­tion » de l’ex-ré­gion Poi­tou-cha­rentes. Une ac­tion qui s’ap­puyait sur un rap­port de la Chambre ré­gio­nale des comptes poin­tant la mau­vaise ges­tion fi­nan­cière de l’ex-ré­gion pré­si­dée pen­dant dix ans par Sé­go­lène Royal (2004-2014).

Des aides pour la re­cons­ti­tu­tion des sites pro­té­gés du golfe de Saint-tro­pez dé­fi­gu­rés par les in­cen­dies fin juillet ont été an­non­cées hier par le gou­ver­ne­ment, no­tam­ment pour la reconstruction du sen­tier du lit­to­ral fré­quen­té par un de­mi-mil­lion de vi­si­teurs chaque an­née au cap Taillat et au cap Lar­dier. 165.000 eu­ros se­ront dé­blo­qués en com­plé­ment d’un ap­pel aux dons lan­cé par le Conser­va­toire du lit­to­ral.

Le gou­ver­ne­ment main­tient le ca­len­drier de sa ré­forme du code du tra­vail, avec une pré­sen­ta­tion des or­don­nances le 31 août, sans at­tendre que le Con­seil consti­tu­tion­nel se pro­nonce sur la loi d’ha­bi­li­ta­tion dé­but sep­tembre. Les pro­jets d’or­don­nances se­ront pré­sen­tés aux or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales et pa­tro­nales pen­dant la se­maine du 21 août, avant d’être en­voyés au Con­seil d’état et aux ins­tances consul­ta­tives pen­dant la se­maine du 28 août et ren­dus pu­blics le 31 août.

La France a ra­ti­fié hier le trai­té du Con­seil de l’eu­rope des­ti­né à sanc­tion­ner les com­bat­tants ter­ro­ristes étran­gers, en­tré en vi­gueur of­fi­ciel­le­ment le 1er juillet. Un texte qui cri­mi­na­lise les pré­pa­ra­tifs aux actes de ter­ro­risme. Une pre­mière en droit in­ter­na­tio­nal.

300 Afri­cains ont été in­ten­tion­nel­le­ment je­tés à la mer en 24 heures par des pas­seurs au large du Yémen, dont des di­zaines sont morts ou por­tés dis­pa­rus. Les mi­grants en pro­ve­nance de la Corne de l’afrique conti­nuent d’af­fluer au Yémen, qui est pour­tant un pays pauvre

Cette an­née, l’es­pagne pour­rait dé­pas­ser la Grèce en nombre d’ar­ri­vées par la mer. Le flux mi­gra­toire aug­mente aus­si aux deux fron­tières ter­restres de l’union eu­ro­péenne au Ma­roc, sur les en­claves es­pa­gnoles de Ceu­ta et Me­lil­la, sur la côte. D’après l’or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale pour les mi­gra­tions, 8.183 mi­grants avaient dé­bar­qué en Es­pagne au 6 août, de­puis le dé­but de l’an­née. Ces chiffres res­tent loin de ceux de l’ita­lie où plus de 96.400 mi­grants ont dé­bar­qué de­puis le dé­but de l’an­née. En Grèce 11.713 per­sonnes sont ar­ri­vées par la mer sur la même pé­riode.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.