Clermont était pour­tant très bien par­ti

La Montagne (Brive) - - Sports -

Le cur­seur pou­vait dif­fi­ci­le­ment être pla­cé plus haut, hier soir, pour un pre­mier match de pré­pa­ra­tion et L’ASM qui ve­nait no­tam­ment tes­ter son tem­pé­ra­ment col­lec­tif.

Un groupe ra­jeu­ni et élar­gi de trente joueurs, sans les in­ter­na­tio­naux, mais qui ne manque pas de coffre.

Contre Tou­lon, dans un stade Mayol jo­li­ment gar­ni de 14.000 spec­ta­teurs, les Au­ver­gnats en savent dé­sor­mais un peu plus sur leur ni­veau. Aus­si bien au ni­veau de la forme que du fond, face à des Va­rois qui dis­pu­taient dé­jà leur troi­ sième match d’avant­sai­son. Les Cler­mon­tois avaient en tout cas des four­mis dans les jambes. Un en­thou­siasme lo­gique après quatre se­maines à man­ger du phy­sique jus­qu’à plus faim et à goû­ter du bal­lon. Ce­la s’est tra­duit par une mise en route tout feu tout flamme qui a sû­re­ment sur­pris des Tou­lon­nais dou­chés à deux re­prises en moins de dix mi­nutes.

Ra­ka s’est ain­si rap­pe­lé aux bons sou­ve­nirs de No­nu, comme en fi­nale, il y a un peu plus de deux mois. Sur deux coups jo­li­ment joués avec Ya­to dans le rôle d’ar­ti­fi­cier sur le pre­mier et un bal­lon ré­cu­pé­ré dans un ruck sur le se­cond, le Fid­jien a fait sau­ter le ver­rou et prou­vé que son équipe était au point sur les contres. Des Au­ver­gnats op­por­tu­nistes, à l’image de leur troi­sième es­sai, tou­jours par Ra­ka, mais rat­tra­pés au col­let au mo­ment de re­prendre leur se­cond souffle et sur­tout moins à l’aise dans leur ca­pa­ci­té à conser­ver le bal­lon sur de longues sé­quences.

Pas Tou­lon, ca­pable de main­te­nir le cap sur la du­rée, de s’ap­puyer sur des ré­glages plus pré­cis et de mon­ter en ré­gime. Un rythme éle­vé, de plus en plus in­tense, que Clermont n’a pas réus­si à ca­na­li­ser le temps pas­sant. Les es­sais de Bu­li­rua­rua, Gor­godze et No­nu en fin de pre­mier acte, puis ce­lui d’ash­ton au dé­but du se­cond ont re­don­né les com­mandes à des Tou­lon­nais bien ins­pi­rés de prendre une pe­tite pé­na­li­té au pas­sage pour comp­ter huit points d’avance (29­21). Car Clermont a su re­le­ver la tête et mon­trer qu’il avait aus­si de la res­source. Celle de re­mettre la main sur le bal­lon par exemple pour ter­mi­ner sur une bonne note avec l’es­sai de Can­co­riet (29­26).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.