18 mois de pri­son pour l’au­teur des vols et des es­cro­que­ries

La Montagne (Brive) - - La Une - Vir­gi­nie Fillâtre vir­gi­nie.fillatre@cen­tre­france.com

Douze plus six égal 18. C’est le nombre de mois de pri­son aux­quels un jeune homme de 23 ans a été condam­né, hier, pour vols et es­cro­que­ries.

Les ab­sents ont tou­jours tort, pa­raît­il. Hier, à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel, le pro­verbe s’est vé­ri­fié. Il faut dire que cinq des six pré­ve­nus convo­qués n’ont pas dai­gné poin­ter le bout de leur nez ! À l’image de ce jeune homme de 23 ans, pour­tant pour­sui­vi dans deux dos­siers.

Vols de ché­quiers, émis­sion frau­du­leuse de 19 chèques pour un pré­ju­dice to­tal de 2387,94 €. Tels sont les faits, com­mis entre mai et dé­cembre 2016 sur Per­pe­zac­le­Noir, Al­las­sac et Beau­lieu­sur­dor­dogne, qui lui ont tout d’abord été re­pro­chés.

Des chèques vo­lés, entre autres à son père, et émis pour ache­ter de l’al­cool, du ta­bac, des équi­pe­ments mo­to, des pro­duits ali­men­taires… Mais aus­si pour louer une chambre dans un gîte, un hô­tel ; ou en­core pour payer des re­pas, et même des séances de tirs à la ca­ra­bine. Des achats ef­fec­tués sous le coup « de pul­sions ou de be­soins », comme l’a pré­ci­sé Jo­na­than Reu­tin, lors de son au­di­tion, avant de dis­pa­raître de la cir­cu­la­tion.

« Je ne sais pas ce qu’il de­vient. Il est re­tour­né en ré­gion pa­ri­sienne et a des contacts avec sa mère. Je n’en sais pas plus. J’ai­me­rais bien qu’il ar­rête ses conne­ries et qu’il tra­vaille », a confié son père, pré­sent à l’au­dience en qua­li­té de vic­time. Des faits re­con­nus Pour­tant, c’est en­core pour des faits de vol et de ten­ta­tive de vol que le jeune homme était, hier, une deuxième fois convo­qué. En juin der­nier, à Vi­geois, il a ten­té de pé­né­trer par ef­frac­tion dans le lo­cal de l’as­so­cia­tion de pé­tanque. Le len­de­main, en re­vanche, il est par­ve­nu à entrer dans le snack du lac de Pont­cha­ral pour y sous­traire des ti­ckets de tom­bo­la, des ca­nettes de so­da et deux pa­quets de viande.

Si tous les faits ont été in­té­gra­le­ment re­con­nus par l’ac­cu­sé ­ dont le ca­sier ju­di­ciaire porte cinq men­tions pour vols, re­cel, vio­lences et agres­sion sexuelle sur mi­neure de moins de 15 ans ­ le mi­nis­tère pu­blic a dé­plo­ré son ab­sence à la barre : « Nous ne sa­vons pas où il est, ni ce qu’il fait. Il n’a pas dai­gné ve­nir s’ex­pli­quer, ne don­nant pas la pos­si­bi­li­té d’une peine adap­tée à sa si­tua­tion ». Dix­huit mois ferme pour le pre­mier dos­sier, et six pour le se­cond ont donc été re­quis.

Le pré­ve­nu a fi­na­le­ment été condam­né, res­pec­ti­ve­ment, à 12 mois et 6 mois de pri­son ferme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.