Ti­mides am­bi­tions pour Brive

La Montagne (Brive) - - Sports - Ma­thieu Rol

Ra­pi­de­ment écar­tés de la course à la mon­tée l’an pas­sé, Brive et son en­trai­neur, Damien Cos­saune, avancent am­bi­tieux mais réa­listes vers cette nou­velle sai­son en ré­gio­nal 2.

«Cette an­née en­core, je re­fuse l’idée que l’on fasse par­tie des fa­vo­ris. » Sans en ra­jou­ter, Cos­saune dresse un constat lu­cide après une cam­pagne de matchs ami­caux man­quée et un re­cru­te­ment au par­fum d’in­ache­vé.

« Je n’ai pas réus­si à ap­por­ter une ou deux plus­va­lues en dé­fense. On ci­blait de l’ex­pé­rience, on ne l’a pas trou­vée pour épau­ler nos mi­nots. Ils me sa­tis­font, mais un pa­pa der­rière n’au­rait pas été de trop. »

L’aveu est triste mais bien réel, L’ESAB ne rayonne plus pour ai­man­ter « les meilleurs joueurs des en­vi­rons et même d’aqui­taine. »

En ef­fet, le ni­veau pro­po­sé, le ré­gio­nal 2, reste un énorme frein pour conclure cer­taines si­gna­tures et c’est sou­vent Tulle, à l’étage au­des­sus, qui tire les mar­rons du feu. Ain­si,« le tau­lier der­rière (Kou­cha étant tou­jours in­dis­po­nible), c’est Flo Pau­trat », 20 ans, as­so­cié à un Ay­me­ric Jouve pro­met­teur (19 ans, for­mé au club). Dif­fi­cile ce­pen­dant de s’af­fi­cher en fa­vo­ri dans une di­vi­sion qui né­ces­site ex­pé­rience et ro­bus­tesse, le tout avec une soup­çon de vice…

Si L’ESAB est mon­tée fine der­rière, elle dis­pose en re­vanche d’un coeur de jeu com­plé­men­taire, et d’armes of­fen­sives di­verses. Ain­si, les di­ri­geants ont en­re­gis­tré le ren­fort de Ser­kan Ipek (35 ans, ASSP). Le so­lide re­layeur (1,88 m) vient den­si­fier un mi­lieu de ter­rain où le tan­dem Cos­saune­lé­cu­ras de­vra faire des choix.

La­coste re­trouve son poste de 10

Aux avant­postes, c’est Za­ka­ria Wil­da­ni (Bou­la­zac) qui dé­barque au Pes­tou­rie pour prendre le rôle de bu­teur. Cette ar­ri­vée, au de­là de l’im­pact et de la puis­sance mon­trés du­rant la pré­pa­ra­tion, per­met éga­le­ment à Thibault La­coste de re­cu­ler d’un cran pour re­trou­ver un poste de 10, plus na­tu­rel, plus conforme à sa jus­tesse tech­nique.

« Am­bi­tieux mais aus­si lu­cides et réa­listes », les Bri­vistes savent donc que d’autres sont mieux ar­més pour fi­nir dans les trois pre­miers. En se ré­glant ra­pi­de­ment, le onze de Cos­saune pourra néan­moins s’of­frir le droit d’y croire. « Notre dé­but de sai­son se­ra pri­mor­dial. L’an pas­sé on s’est ti­ré une balle dans le pied d’en­trée », conclut le tech­ni­cien étoi­liste.

Du mal à at­ti­rer les meilleurs joueurs

PAS­CAL PERROUIN

EF­FEC­TIF. Avec six ar­ri­vées pour trois dé­parts, Brive sait qu’il va devoir faire front.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.